Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: invito

invito,² 2 invītō, āvī, ātum, āre, tr., 1 inviter : aliquem in legationem Cic. Att. 2, 18, 3, prier qqn d'accepter une légation ; ad aliquid Cic. de Or. 3, 182, inviter à une chose ; [avec inf.] inviter à : Virg. G. 4, 23 || [en part.] inviter à table ; [puis] recevoir, traiter : ad prandium Cic. Mur. 73, inviter à un repas ; ad cenam in hortos in posterum diem Cic. Off. 3, 58, inviter à dîner dans sa propriété pour le lendemain ; hospitio Cic. Phil. 12, 23, offrir l'hospitalité (in hospitium Liv. 28, 18, 2) ; aliquem tecto ac domo Cic. Verr. 2, 4, 25, inviter qqn sous son toit et dans sa maison (domum suam Cic. Verr. 2, 2, 89) ; invito eum per litteras ut apud me deversetur Cic. Att. 13, 2 a, 2, je lui écris pour l'inviter à descendre chez moi || se invitare, se bien traiter, se régaler : Pl. Amph. 283 ; Sall. H. 4, 4 (4, 26) ; aliquem clavis Pl. Rud. 811, traiter qqn à coups de bâton, le régaler de coups 2 inviter, engager, convier : præmiis Cic. Lig. 12, engager par l'appât des récompenses, cf. Cic. CM 57 ; Læl. 99 || [avec ut] engager à : Cæs. G. 4, 6, 3. → invitassitis = invitaveritis Pl. Rud. 811.