Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: amicus

amicus,¹ 1 ămīcus, a, um, ami : ut intellegat te et sibi amicum esse et multo amiciorem his meis litteris esse factum Cic. Fam. 13, 55, 2, [faire en sorte] qu'il comprenne que tu es son ami, mais que tu l'es devenu bien davantage encore grâce à cette lettre que je t'envoie ; homines mihi amicissimi Cic. de Or. 2, 15, des gens qui me sont très attachés ; amico animo Cic. Sest. 121, avec les sentiments d'un ami (avec un cœur d'ami) || amicus dignitati meæ Cic. Balbo 2, attaché à la défense de ma dignité ; rei publicæ Cic. Sest. 29, dévoué à l'intérêt public || secundum te nihil est mihi amicius solitudine Cic. Att. 12, 15, après toi, rien ne me plaît plus que la solitude ; fortuna amica varietati constantiam respuit Cic. Nat. 2, 43, la fortune amie du changement rejette la constance || [relations politiques]: ab amicissimis civitatibus legationes Cic. Verr. 1, 1, 7, délégations envoyées par les cités les plus fidèles amies de Rome || [poét.] nec dis amicum est nec mihi te prius obire Hor. O. 2, 17, 2, il n'est agréable ni aux dieux ni à moi que tu meures avant moi.