Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: absque

absque,¹ 1 absquĕ, prép. av. abl., sans 1 [chez les com., absque avec un abl. et esset ou foret, subj. de suppos.] absque te esset, hodie non viverem Pl. Men. 1022, si les choses s'étaient passées sans toi [= sans toi], aujourd'hui je ne serais pas vivant, cf. Bacch. 412 ; absque me foret et meo præsidio, hic faceret... Pl. Pers. 836, sans moi et mon secours, lui, il ferait..., cf. Capt. 754 ; quam fortunatus ceteris sum rebus, absque una hac foret Ter. Hec. 601, comme je suis heureux en toutes choses, n'était celle-ci seule 2 a) sans : Gell. 2, 26, 20 ; b) excepté, hormis : Gell. 13, 19, 4 ; c) en dehors de, loin de [local] : Apul. Apol. 55 3 [qqf. adv.] absque cum Capel. 3, 280, excepté quand. ¶ → apsque Pl. Trin. 832 ; 1127.