Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: levo

levo,² 2 lĕvō, āvī, ātum, āre (lĕvis), tr., 1 alléger, soulager, diminuer : annonam Cic. Mil. 72, diminuer le prix du blé ; innocentium calamitatem Cic. Amer. 7, soulager le malheur des innocents ; luctum alicujus Cic. Phil. 9, 12, alléger la douleur de qqn ; alicui metum Cic. Tusc. 2, 59, alléger la crainte que qqn éprouve 2 alléger qqn de qqch. : onere aliquem Cic. CM 2, soulager qqn d'un fardeau, cf. Sall. J. 75, 3 ; litteræ me molestia levarunt, utinam omnino liberassent Cic. Fam. 16, 9, 2, ta lettre m'a soulagé de mon inquiétude, que ne m'en a-t-elle tout à fait délivré ! cf. Cic. Att. 6, 2, 4 || débarrasser de, délivrer de : opinione aliquem Cic. Læl. 72, débarrasser qqn d'une opinion fausse, cf. Cic. Verr. 2, 5, 13 ; 3, 141 ; Br. 136 || [avec gén.] : aliquem laborum Pl. Rud. 247, délivrer qqn de ses peines, cf. Pacuv. 306 3 soulager, ranimer, réconforter : me levant tuæ litteræ Cic. Att. 11, 8, 1, tes lettres me soulagent, cf. Cic. Att. 12, 50 ; 5, 16, 3 ; viros auxilio Virg. En. 2, 452, soutenir par son aide les guerriers, cf. En. 4, 538 4 affaiblir, détruire : inconstantiā levatur auctoritas Cic. Ac. 2, 69, la palinodie affaiblit son autorité, cf. Hor. Ep. 2, 2, 10 5 soulever, élever en l'air : aqua levata vento Liv. 21, 58, 8, l'eau soulevée par le vent ; se levare sublimius Col. Rust. 9, 12, s'élever plus haut dans les airs ; de cæspite se levare Ov. M. 2, 427, se lever d'un tertre. → fut. ant. arch. levasso Enn. Ann. 335.