Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: lex

lex lēx, lēgis, f. (lĕgo), 1 motion faite par un magistrat devant le peuple, proposition de loi, projet de loi : legem ferre, rogare, présenter un projet de loi au peuple ; promulgare, l'afficher [avant qu'il ne soit soumis au vote] ; perferre, le faire voter ; sciscere, jubere, l'agréer [en parl. du peuple] ; antiquare, repudiare, le repousser, le rejeter ; suadere, dissuadere, parler pour, contre ; le soutenir, le combattre [devant l'assemblée du peuple] 2 projet sanctionné par le peuple (populus), ordonnance émanant du peuple, loi, différente du plebiscitum, v. Gell. 10, 20 : lex ambitus, de pecuniis repetundis, loi sur la brigue, sur les concussions ; lex agraria, loi agraire ; salva lege Ælia et Fufia Cic. Vat. 37, sans enfreindre les lois Ælia et Fufia ; sua lege damnatus Cic. Br. 305, condamné par application de sa propre loi ; cum pro se ipse lege Varia diceret Cic. Tusc. 2, 57, comme il plaidait pour lui-même sous le coup de la loi Varia ; utitur hac lege, qua judicium est Cic. Verr. 2, 4, 17, il fait appel à cette loi, en vertu de laquelle ces débats sont institués ; lege agere, v. ago ; ex lege rem judicare Cic. Inv. 2, 131, juger une affaire d'après une loi ; per legem non licet... Cic. Agr. 2, 78, la loi ne permet pas... ; lex est ut Cic. Inv. 2, 96 ; 98 (ne Cic. Inv. 2, 95 ; Phil. 1, 19), il y a une loi ordonnant que (défendant que) ; suis legibus uti Cæs. G. 1, 45, 3, conserver son indépendance [en parl. d'un peuple] || [fig.] loi, règle, précepte : sibi graves leges imponere Cic. Ac. 2, 23, s'imposer des lois rigoureuses ; leges imponere alicui Cic. Par. 36, faire la loi à qqn, le gouverner à sa guise ; unius disciplinæ leges Cic. Tusc. 4, 7, les lois d'une seule école ; alias in historia leges observandas, alias in poemate Cic. Leg. 1, 5, [tu penses] qu'il faut observer dans l'histoire d'autres lois que dans la poésie ; primam esse historiæ legem, ne Cic. de Or. 2, 62, que la première loi de l'histoire est de ne pas... ; vetus est lex amicitiæ, ut... Cic. Planc. 5, c'est une ancienne loi de l'amitié que... ; lex naturæ Cic. Off. 3, 69, loi naturelle ; grammatica lex Gell. 13, 21, 22, loi grammaticale ; citharæ leges Tac. Ann. 16, 4, les lois du joueur de lyre ; [poét.] sparsi sine lege capilli Ov. H. 15, 73, cheveux épars en désordre 3 contrat, pacte [fixé par une formule immuable] : lex mancipii Cic. de Or. 1, 178, contrat de vente || cahier des charges d'une entreprise, cf. Cic. Verr. 2, 1, 134 ; Cato Agr. 145 ; 146, etc. ; CIL 1, 577 ; [en part.] leges censoriæ Cic. Verr. 2, 3, 16, contrats des censeurs [fixés aux fermiers de l'État] || Manilianæ leges Cic. de Or. 1, 246, les formules de Manilius || clause, condition : pacem iis legibus constituerunt ut Nep. Timoth. 2, 2, ils établirent la paix avec des conditions telles que, cf. Liv. 30, 43, 4, etc. || [fig.] lex vitæ Cic. Tusc. 4, 62, clause, condition imposée dès la naissance aux êtres vivants, cf. Sen. Ep. 108, 6 (mais dare legem vitæ Sen. Ben. 1, 4, 2 = édicter une règle de conduite) ; homines ea lege nati, ut... Cic. Fam. 5, 16, 2, des hommes que leur naissance assujettit à cette loi que...