Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: libet

libet lĭbet (lŭb-), bŭit et bĭtum est, ēre, 1 impers., il plaît, il fait plaisir : adde, si libet Cic. Tusc. 5, 45, ajoute, s'il te plaît ; cum Metrodoro lubebit Cic. Fam. 16, 20, quand il plaira à Métrodore || mihi, tibi, alicui libitum est avec inf., j'ai, tu as, qqn a trouvé bon de : Cic. de Or. 2, 348 ; Tull. 32 ; quam vellem tibi dicere... liberet Cic. Br. 248, combien je voudrais qu'il te plût de parler... ; quid exspectem, non libet augurari Cic. Læl. 41, ce que je dois attendre, il ne me plaît pas de le conjecturer, cf. Cic. Rep. 1, 28 2 intr., [avec pron. sing. n. sujet] : id quod mihi maxime libet Cic. Fam. 1, 8, 3, ce qui me plaît le plus, cf. Cic. CM 58 ; persuasi id mihi non libere Cic. Att. 14, 19, 4, je lui ai persuadé que cela ne m'agréait pas || [exceptt pl. n. sujet] : quæ cuique libuissent Suet. Cæs. 20, ce qui plaisait à chacun.