Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: lis

lis līs, lītis, f., 1 différend, querelle, dispute : si quis pugnam exspectat, lites contrahat Pl. Capt. 63, si qqn veut se battre, qu'il cherche des disputes ; ætatem in litibus conterere Cic. Leg. 1, 53, passer sa vie à se quereller 2 [t. de procéd.] débat devant le juge, contestation en justice, procès : tres lites judicare Pl. Merc. 281, être juge dans trois procès ; si lis in judicio est Cic. Off. 1, 59, s'il y a un procès devant le juge ; privata lis Cic. Com. 24, instance privée ; sedasti lites illorum Cic. Verr. 2, 3, 132, tu as apaisé leur contestation || litem suam facere Cic. de Or. 2, 305, faire sienne la contestation, plaider pour soi, en oubliant son client [ou prendre fait et cause, être partial en parl. du juge qui n'observe pas strictement la formule donnée par le préteur : Gaius Inst. 2, 52 ; Dig. 44, 7, 4, 4] 3 objet du débat, chose réclamée [res ou lis Varro L. 7, 93, cf. Cic. Mur. 27] : orare litem Cic. Off. 1, 43, exposer sa réclamation, présenter sa cause ; totam litem aut obtinere aut amittere Cic. Com. 10, gagner ou perdre la totalité de la réclamation ; dare litem secundum tabulas alicujus Cic. Com. 3, trancher le débat en faveur des registres de qqn || [d'où, dans les procès de péculat et concussion] amende ou peine réclamée contre l'accusé : in aliquem litem capitalem inferre Cic. Clu. 116, requérir contre qqn une peine qui touche à l'existence ; in inferendis litibus Cic. Rab. Post. 10, dans les réquisitions de peine ; in litibus æstimandis Cic. Clu. 116, quand il s'agit d'évaluer la peine ; lites severe æstimatæ Cic. Mur. 42, évaluation sévère des amendes ; æstimatio litium non est judicium Cic. Clu. 116, l'évaluation de la peine est autre chose que le jugement. → arch. leiteis = lites Pl. Merc. 281 || forme anc. stlis Cic. Or. 158 ; Quint. 1, 4, 16.