Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: mane

mane,¹ 1 mānĕ, 1 subst. n. indécl., le matin : a mani ad vesperum Pl. Amph. 253 ; Most. 763, du matin jusqu'au soir ; multo mane Cic. Att. 5, 4, 1, de grand matin ; a primo mane Col. Rust. 11, 1, 14, dès le début du matin ; mane novum Virg. G. 3, 325, le frais matin ; ad ipsum mane Hor. S. 1, 3, 18, jusqu'au matin même, cf. Mart. 1, 49, 36 ; mane erat Ov. F. 1, 547, c'était le matin 2 adv., au matin, le matin : Cæs. G. 4, 13, 4 ; 5, 10, 1 ; hodie mane Cic. Att. 13, 9, 1, ce matin, cf. Cic. Cat. 3, 21 ; cras mane Cic. Att. 14, 11, 2, demain matin ; tam mane Cic. Rep. 1, 14, de si bonne heure ; bene mane Cic. Att. 10, 16, 1, de tout à fait bon matin. → forme en i dans Pl. [cf. luci], v. Char. 203, 29.