Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: meditor

meditor mĕdĭtor, ātus sum, ārī (fréq. de medeor, donner ses soins à qqch.) tr., 1 méditer, penser à, réfléchir à : semper forum, subsellia, curiamque Cic. de Or. 1, 32, penser toujours au forum, aux tribunaux, à la curie, cf. Cic. Rep. 1, 35 ; Fam. 2, 5, 2 ; meditare, quibus verbis comprimas Cic. Pis. 59, médite par quelles paroles tu peux réprimer..., cf. Cic. Nat. 3, 1 ; Att. 9, 17, 1 || [abst] : de aliqua re Cic. Fam. 1, 8, 4, réfléchir sur qqch. 2 préparer, méditer qqch., avoir en vue qqch. : fugam Cic. Cat. 1, 22, se préparer à fuir ; ad hujus vitæ studium meditati illi sunt qui feruntur labores tui Cic. Cat. 1, 26, [noter le passif, v. →] c'est pour la pratique de cette vie qu'ont été préparés (ménagés) tous tes exercices si pénibles dont on parle || multos annos regnare meditatus Cic. Phil. 2, 116, visant depuis maintes années au pouvoir absolu ; alio incessu esse meditabatur Cic. Agr. 2, 13, il se proposait d'avoir une autre démarche || [abst] ad aliquid Cic. Fam. 2, 3, 1, se préparer à qqch. 3 préparer, travailler, étudier : causam alicujus Cic. Att. 5, 21, 13, préparer la défense de qqn ; ea, quia meditata putantur esse, minus ridentur Cic. de Or. 2, 246, [noter le passif, v. →] ces plaisanteries, parce qu'elles semblent préparées (étudiées), font moins rire || [abst] : sed satin estis meditati ? Pl. Pers. 465, mais avez-vous suffisamment étudié votre rôle ? non in agendo solum, sed etiam in meditando Cic. Br. 88, non seulement dans la plaidoirie, mais encore dans le travail de préparation ; [en part.] faire des exercices oratoires : Cic. Br. 302 ; de Or. 1, 136. → sens pass. [t. rare] : Minuc. 25, 1 || mais meditatus, a, um, a souvent le sens pass. : Cic. Cat. 1, 26 ; Off. 1, 27 ; Phil. 2, 85 ; 10, 6 ; de Or. 1, 257, etc. ; [noter en parl. des pers.] probe meditatus Pl. Mil. 903 ; Trin. 817, bien instruit, bien dressé.