Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: motus

motus,² 2 mōtŭs, ūs, m., 1 [en gén.] mouvement : sphæræ genus, in quo solis et lunæ motus inessent Cic. Rep. 1, 22, un genre de sphère, où se trouvaient représentés les mouvements du soleil et de la lune ; terræ motus Cic. Div. 1, 35, tremblement de terre || corporis Cic. Arch. 17, mouvement du corps [de l'acteur] ; motus dare Liv. 7, 2, 4, exécuter des mouvements, cf. Virg. G. 1, 350 ; flexi fractique motus Cic. Fin. 5, 35, démarches nonchalantes et affectées || geste, action oratoire : Cic. Br. 116 ; 250 || mouvements de la vigne, d'une plante ; degrés d'accroissement : Cels. Med. 4, 28, 2 2 [fig.] a) mouvement de l'âme : animi Cic. Br. 93, mouvement, agitation de l'âme ; qui motus cogitationis celeriter agitatus per se ipse delectat Cic. Or. 134, et ce mouvement de la pensée provoqué promptement est agréable par lui-même ; [en part.] motus animi = perturbationes Cic. Off. 1, 136, émotions, passions ; b) mouvement de foule : servorum Cic. Verr. 2, 5, 9, des mouvements d'esclaves ; Italiæ magnificentissimus motus Cic. Domo 142, le mouvement grandiose de toute l'Italie ; motum in re publica non tantum impendere video quantum... Cic. Att. 3, 8, 3, je vois que les changements politiques qui se préparent ne sont pas aussi grands que... ; motum adferre rei publicæ Cic. Cat. 2, 4, troubler l'État ; c) [rhét.] trope : Quint. 9, 1, 2 ; d) mobiles, motifs : consilii mei motus Plin. Min. Ep. 3, 4, 9, les mobiles de ma résolution.