Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: natura

natura nātūra, æ, f. (nascor), 1 le fait de la naissance, nature : natura tu illi pater es Ter. Ad. 126, tu es son père par la nature ; tuus natura filius Cic. Verr. 2, 3, 162, ton fils par la naissance 2 nature, état naturel et constitutif d'une chose : montis Cæs. G. 1, 21, 1 ; loci Cæs. G. 1, 2, 2, nature (configuration) d'une montagne, d'un lieu ; secundum naturam fluminis Cæs. G. 4, 17, 4, suivant la nature (le sens) du courant ; naturam hominis in animum et corpus dividere Cic. Fin. 4, 16, diviser la nature de l'homme en deux, l'âme et le corps ; honesti natura visque Cic. Off. 1, 18, l'honnête en soi (la nature et l'essence de l'honnête) ; natura causarum Cic. de Or. 2, 307, la nature, le caractère propre des procès || d. Lucr. natura avec un gén. forme souvent une sorte de périphrase : natura animantum Lucr. 1, 194 = animantes, les êtres vivants ; animi natura 3, 43 = animus 3 [en part., chez l'homme] nature, naturel, tempérament, caractère : homo varia multiplicique natura Cic. Cæl. 14, homme d'une nature ondoyante et diverse ; quæ tua est natura Cic. Fam. 13, 78, 2, avec le caractère que tu as ; voluptatem consuetudine quasi alteram quandam naturam effici Cic. Fin. 5, 74, [ils disent] que l'habitude fait du plaisir comme une seconde nature ; naturam expellas furca, tamen usque recurret Hor. Ep. 1, 10, 24, chassez le naturel à coups de fourche, il reviendra au galop || voix de la nature, force de la nature, sentiment naturel : natura victus Cic. Fin. 2, 49, cédant à la force de la nature ; [opposé à pœna] = conscience naturelle Cic. Leg. 1, 40 ; natura casuque Cic. Br. 33, par l'instinct naturel et le hasard || les dons naturels [d'un h. aussi bien physiques qu'intellectuels] : Cic. de Or. 1, 113 ; 114 ; 115 ; 2, 232 ; Br. 22 ; Or. 4 || pl., naturæ Cic. de Or. 2, 251, caractères, types, cf. Cic. Off. 1, 21 ; naturæ humani generis Cic. de Or. 1, 60, les différents caractères de la nature humaine 4 nature, cours des choses, ordre établi par la nature : naturæ satisfacere Cic. Clu. 29, satisfaire à la nature, mourir ; naturæ concedere Sall. J. 14, 15, obéir aux lois de la nature, mourir ; quod rerum natura non patitur Cic. Ac. 2, 55, ce que la nature ne permet pas ; lex naturæ Cic. Off. 3, 31, les lois de la nature || [personnifiée] quis opifex præter naturam... ? Cic. Nat. 2, 142, quel ouvrier autre que la nature... ? homines rationem habent a natura datam Cic. Fin. 2, 45, les hommes ont la raison, don de la nature || ordre des choses, possibilité naturelle : videmus hæc in rerum natura tria fuisse, ut aut... Cic. Rab. perd. 24, nous voyons qu'il n'y avait que ces trois choses possibles ou..., cf. Quint. 2, 17, 32 5 la nature, ensemble des êtres et des phénomènes, monde physique, monde sensible, rerum natura ou natura seul : cognitio naturæ Cic. Fin. 4, 8, l'étude de la nature, la physique, cf. Cic. Or. 16 ; de Or. 1, 68 ; Ac. 1, 19 || [sens concret] être, élément, objet ; natura nulla est, quæ non habeat... Cic. de Or. 3, 25, il n'y a pas d'objet dans la nature qui n'ait... ; hoc idem, quod est in naturis rerum, transferri potest etiam ad artes Cic. de Or. 3, 26, et cette même constatation qui se fait dans le domaine des choses sensibles, on peut la transporter aussi aux arts ; illa quæ de naturis rerum dicuntur Cic. de Or. 3, 127, ces connaissances que l'on expose sur le monde physique ; quattuor naturas, ex quibus omnia constare censet, divinas esse vult Cic. Nat. 1, 29, les quatre éléments dont il estime que tout est composé, il en fait des divinités, cf. Cic. Nat. 1, 22 || organes de la génération [chez l'h. et la femme] : Cic. Nat. 3, 55 ; Div. 2, 145 ; [chez les animaux] Varro R. 3, 12, 4 ; 2, 7, 8.