Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: naturalis

naturalis nātūrālis, e (natura), de naissance, naturel [père, fils] : Quint. 3, 6, 95 ; Liv. 42, 52 || qui appartient à la nature des choses, naturel, inné : iracundiam naturalem dicunt Cic. Tusc. 4, 79, ils disent que l'emportement est une chose naturelle, cf. Tusc. 4, 76 ; Fin. 1, 19 ; 31 ; naturalis nitor Cic. Br. 36, éclat venant de la nature (non des fards) ; naturale principium Cic. Br. 209, exorde naturel (fourni par la nature même de la cause) ; aliquid naturale habere Cic. de Or. 1, 117, posséder qq. don naturel || conforme aux lois de la nature : naturale est ut Sen. Ep. 116, 2, il est naturel que || qui concerne la nature : quæstiones naturales Cic. Part. 64, les questions de physique || réel, positif, vrai : Lact. Inst. 1, 11.