Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ne

ne,³ 3 nē, adv. et conj. de négation.

I adv., ne... pas, 1 ne... quidem, pas même ou non plus : ne sues quidem Cic. Tusc. 1, 92, pas même les porcs ; ne in oppidis quidem Cic. Verr. 2, 4, 2, pas même dans les villes ; ne cum in Sicilia quidem fuit (bellum) Cic. Verr. 2, 5, 6, pas même quand (la guerre) fut en Sicile ; ne vos quidem Cic. CM 33, vous non plus ; [dans les conclusions] : carere sentientis est ; nec sensus in mortuo ; ne carere quidem igitur in mortuo est Cic. Tusc. 1, 88, « manquer » suppose un sujet sentant ; un mort n'est pas susceptible de sentir : donc il n'est pas non plus susceptible de manquer, cf. Cic. Fin. 4, 55 ; Tusc. 1, 11 ; 1, 82 ; Nat. 3, 43 || [une négation et ne... quidem venant ensuite, ne se détruisent pas] : non prætereundum est ne id quidem Cic. Verr. 2, 1, 155, il ne faut pas laisser de côté ce fait-là non plus ; numquam illum ne minima quidem re offendi Cic. Læl. 103, jamais je ne l'ai blessé même dans la moindre chose || [ne... quidem étant le premier, il n'y a pas répétition d'un mot négatif] : sine qua ne intellegi quidem ulla virtus potest Cic. Tusc. 2, 31, sans laquelle on ne saurait même concevoir aucune vertu || v. à modo un emploi partic. avec non modo 2 [arch.] ne... quoque = ne... quidem Quadr. Ann. 17 d. Gell. 17, 2, 18 ; Liv. 10, 14, 13 ; Gell. 1, 2, 5 ; 20, 1, 15 3 [ne forme des composés] ex. : nequaquam, en aucune manière ; nequiquam, en vain ; cf. nĕ 2 4 dans les prop. indép. exprimant : a) une défense ; [avec impér. d. les textes de lois] impius ne audeto Cic. Leg. 2, 22, que l'impie n'ait pas l'audace... ; ne sepelito neve urito Cic. Leg. 2, 58, qu'on n'ensevelisse ni ne brûle... ; [surtout chez les com. et les poètes] cf. Pl. Pers. 490 ; 677, etc. ; Ter. Andr. 868, etc. ; Virg. En. 6, 832 ; Liv. 3, 2, 9 ; Cic. Att. 12, 22, 3 ; Sulp. Ruf. d. Cic. Fam. 4, 5, 5 || [avec le subj.] ne requiras Cic. CM 33, qu'on ne recherche pas ; ne repugnetis Cic. Clu. 6, ne résistez pas ; hoc ne feceris Cic. Div. 2, 127, ne fais pas cela || [ordre d. le passé] ne poposcisses Cic. Att. 2, 1, 3, tu n'aurais pas dû demander ; b) [exhortation] : ne agamus... Cic. Att. 9, 6, 7, ne faisons pas ; c) [une supposition, une concession] : ne sint in senectute vires Cic. CM 34, admettons que la vieillesse n'ait pas la force ; ne fuerit Cic. Or. 101, admettons qu'il n'ait pas existé, cf. Cic. Ac. 2, 85 ; Tusc. 2, 15 ; Nat. 1, 88, etc. ; d) [un souhait] : ne istuc Juppiter sirit... Liv. 28, 28, 11, puisse Jupiter ne pas permettre ce que vous avez à la pensée..., cf. Liv. 4, 2, 8 ; [surtout avec utinam, v. ce mot] 5 dans des subord. introd. par ut (Cic. Læl. 42 ; 43 ; Cæs. C. 3, 55, 1), par dum, modo, dummodo ; par qui 2 adv. relatif, par quo ; v. ces mots.

II conj. avec le subj., que ne, pour que ne... pas : 1 constr. de certains verbes signifiant a) craindre, v. metuo, timeo, vereor, etc., et timor est, metus est, periculum est, etc. ; b) défendre, empêcher, refuser de, éviter de, s'abstenir de, v. impedio, prohibeo, interdico, caveo, video, etc. ; c) et en gén. avec les v. ou expressions marquant la volonté, l'intention, v. rogo, impero, volo, moneo, cogito, reliquum est, etc. 2 [sens final] pour que ne... pas, pour éviter, empêcher que : ne dicam Cic. Dej. 2 ; Hor. P. 272, v. dico ; omitto..., ne quis... queratur Cic. Rep. 1, 1, je laisse de côté..., pour éviter que qqn ne se plaigne... || [ne se rattachant à une idée s.-ent.] (je dis ceci) pour éviter que : hæc quamquam præsente L. Lucullo loquor, tamen, ne... videamur..., publicis litteris testata sunt omnia Cic. Mur. 20, quoique je parle ainsi devant L. Lucullus, cependant, pour éviter que je paraisse..., [j'ajoute que] tout est attesté par des rapports officiels, cf. Cic. Verr. 2, 4, 52 ; 4, 148 ; Planc. 27 ; Fin. 2, 77 ; 4, 36 ; Tusc. 1, 41, etc. ; Pl. Amph. 330 ; Ter. Andr. 706 || [ellipse du verbe] : [fieri ou facere] de evertendis urbibus considerandum est ne quid temere Cic. Off. 1, 82, à propos des destructions de villes, il faut prendre garde de rien faire à la légère, cf. Cic. Off. 3, 68 || [dicere ou loqui] ne multa Cic. Clu. 181 ; ne multis Cic. Clu. 47, bref 3 ita... ne, avec cette condition, cette stipulation que ne... pas, v. ita § 4 || ne seul, même sens : Liv. 25, 5, 11 ; 26, 2, 14 || qqf. sans verbe [cf. modo ne] : noluit quicquam statui nisi columellam, tribus cubitis ne altiorem Cic. Leg. 2, 66, il ne voulut pas qu'on dressât rien d'autre qu'une colonnette, à condition qu'elle n'eût pas une hauteur dépassant trois coudées, cf. Varro R. 1, 17, 3 4 tours elliptiques : a) = μή grec, il est à craindre que, il se pourrait que : Pl. Aul. 647 ; Ter. Haut. 361 ; Cic. Br. 295 ; Fin. 5, 8 ; b) = οὐ μή, il n'y a pas à craindre que : me vero nihil istorum ne juvenem quidem movit umquam, ne nunc senem Cic. Fam. 9, 26, 2, [ellipse de moveat] aucun de ces plaisirs ne m'a jamais touché même en ma jeunesse, il n'y pas à craindre que (ce n'est pas pour que) cela me touche maintenant dans ma vieillesse, cf. Sall. C. 11, 8 ; Liv. 3, 25, 9 ; Tac. Ann. 11, 30.