Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: necessitas

necessitas nĕcessĭtās, ātis, f. (necesse), 1 nécessité [= l'inéluctable, l'inévitable] : illa fatalis necessitas, quam (εἱμαρμένην) dicitis Cic. Nat. 1, 55, cette nécessité fatale, que vous appelez le destin ; necessitati parere Cic. Fam. 4, 9, 2, obéir à la nécessité || necessitas Cic. Fato 39, etc. ou divina necessitas Cic. Lig. 17, le destin, la volonté inéluctable des dieux ; naturæ necessitas Cic. CM 4, les lois de la nature ; vita, quæ necessitati debetur Cic. Sest. 47, la vie, qu'on doit rendre au destin || extrema Sall. Lep. 15 ; ultima Sen. Ep. 70, 5 ; Tac. Ann. 15, 61, la nécessité dernière, la mort 2 besoin impérieux, pressant : necessitati subvenire Cic. Off. 2, 56, subvenir à la nécessité, cf. Cic. Clu. 68 || pl., vitæ necessitates Cic. Div. 1, 110, les nécessités de l'existence, les besoins du corps, cf. Liv. 6, 15, 9 ; Tac. G. 15 ; Sen. Ben. 4, 5, 1 ; suarum necessitatum causa bellum suscipere Cæs. G. 7, 89, 1, entreprendre la guerre pour ses propres besoins, dans son propre intérêt ; publicæ necessitates Liv. 23, 48, 10, les besoins de l'État 3 obligation impérieuse de faire une chose : sin quæ necessitas hujus muneris alicui rei publicæ obvenerit Cic. Off. 2, 74, mais si quelque impérieuse obligation d'une tâche semblable se présente à un État ; exeundi necessitas Cic. Mil. 45, la nécessité de sortir 4 caractère nécessaire, nécessité [au sens logique] : nihil necessitatis adferre, cur Cic. Tusc. 1, 80, n'apporter aucun argument décisif qui prouve que 5 [moralt] caractère obligatoire de qqch., force impérieuse : Cic. Amer. 66 6 [rare au lieu de necessitudo] lien de parenté, d'amitié : Cæs. d. Gell. 5, 13, 6 ; 13, 3, 5.