Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nequeo

nequeo nĕquĕō, īs, īvī ou ĭī, ĭtum, īre, intr., ne pouvoir pas, n'être pas en état de, n'être pas capable de, [avec inf.] : Cic. Or. 220 ; CM 28 ; 38 ; Div. 1, 119 ; 2, 96 ; Rep. 6, 19 || nequire quin Pl. Truc. 553 ; Mil. 1342 ; Ter. Hec. 385, ne pouvoir s'empêcher de || [pass. suiv. de l'inf. pass.] ut [is] nequitur comprimi ! Pl. Rud. 1064, comme on a du mal à lui faire tenir sa langue ! cf. Sall. J. 31, 8. → impf. nequibat Sall. C. 59, 4 ; J. 56, 2 ; fut. nequibunt Lucr. 1, 380 || part. prés. nequiens Sall. H. 3, 77, 18 ; nequeuntes Sall. H. 3, 72 ; Arn. 1, 13, cf. Apul. M. 3, 24 || arch. nequinont = nequeunt Andr. d. Fest. 162 || sur nequire v. Cic. Or. 154 ; lui-même n'emploie jamais la première pers. nequeo, mais non queo.