Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nescius

nescius nescĭus, a, um, 1 qui ne sait pas, ignorant : [avec gén.] sortis futuræ Virg. En. 10, 501, ignorant du sort à venir ; [avec de] Ov. H. 16, 140 ; [avec interr. ind.] quid usus [sit] aratri Ov. M. 14, 2, ignorant l'usage de la charrue ; [avec prop. inf.] ne sachant pas que : Tib. 1, 8, 72 || non sum nescius, je n'ignore pas [avec prop. inf. ou interr. ind.] : Cic. de Or. 1, 45 ; Fam. 5, 12, 2 || [abst] ne forte sis nescius Cic. Font. 2, pour que tu ne sois pas par hasard dans l'ignorance 2 [poét.] qui ne peut pas, qui n'est pas en état de [avec inf.] : nescius cedere Hor. O. 1, 6, 6, qui ne sait pas céder, inflexible ; vinci nescius Ov. P. 2, 9, 45, qui ignore la défaite ; nescia humanis precibus mansuescere corda Virg. G. 4, 470, cœurs qui ne savent pas se laisser attendrir par les prières des humains 3 [passif] inconnu, non su : Pl. Capt. 265 ; Rud. 275 ; Tac. Ann. 1, 59 || neque nescium habebat avec prop. inf. Tac. Ann. 16, 14, il n'ignorait pas que.