Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nota

nota nŏta, æ, f. (v. P. Fest. 174) 1 signe, marque : reliquis epistulis notam apponam eam quæ mihi tecum convenit Cic. Fam. 13, 6, 2, dans les autres lettres je mettrai la marque dont je suis convenu avec toi || [fig.] notæ ac vestigia flagitiorum Cic. Verr. 2, 2, 115, marques et traces d'infamies ; notæ argumentorum Cic. de Or. 2, 174, marques distinctives des arguments [qui les font trouver aisément], cf. Cic. Or. 46 ; nomina tamquam rerum notæ Cic. Fin. 5, 74, les termes qui sont en qq. sorte les signes distinctifs des idées || trait caractéristique : Cic. Or. 75 || prénom caractéristique : Ov. F. 1, 596 2 marque [d'écriture] : a) litterarum notæ Cic. Tusc. 1, 62, signes d'écriture, lettres [chiffres : Diom. 426, 3] ; d'où [poét.] écrit, lettre : Hor. O. 4, 8, 13 ; Ov. M. 6, 577, etc. ; b) caractères conventionnels, signes secrets : Suet. Aug. 88 ; c) signes sténographiques : Sen. Ep. 90, 25 ; Suet. Tib. 3 ; d) notes de musique : Quint. 1, 12, 14 ; e) notæ librariorum Cic. de Or. 3, 173, signes des copistes, signes de ponctuation 3

A [pr.] marque sur le corps : a) signe, tache naturelle : Suet. Aug. 80 ; Hor. O. 4, 2, 59 ; b) tatouage : Cic. Off. 2, 25 || marque au fer rouge : Suet. Cal. 27 ;

B [fig.] tache, flétrissure, honte : quæ nota domesticæ turpitudinis non inusta vitæ tuæ est ? Cic. Cat. 1, 13, est-il une flétrissure provenant de scandales domestiques qui ne soit imprimée sur ta vie ? cf. Cic. Sulla 88 ; litteras alicujus insigni quadam nota atque ignominia nova condemnare Cic. Prov. 25, condamner une lettre de qqn en lui imprimant une sorte de stigmate insigne, une flétrissure d'un genre nouveau 4 empreinte de monnaie : Suet. Aug. 75 ; 94 ; Nero 25 5 étiquette [mise sur les amphores pour rappeler l'année du vin] : Cic. Br. 287 ; [pour noter le cru] Hor. O. 2, 3, 8 ; S. 1, 10, 24 || [d'où] marque, sorte, qualité : mel secundæ notæ Col. Rust. 9, 15, 3, miel de seconde qualité ; ex hac nota corporum est aër Sen. Nat. 2, 2, 4, l'air est un corps de cette espèce ; de meliore nota commendare aliquem Curius d. Cic. Fam. 7, 29, 1, recommander qqn de la meilleure sorte ; beneficia ex vulgari nota Sen. Ben. 3, 9, 1, bienfaits d'espèce commune 6 annotation, marque, remarque : notam apponere ad malum versum Cic. Pis. 73, noter un mauvais vers, cf. Sen. Ep. 6, 5 7 note du censeur, blâme [motivé, inscrit à côté du nom] : censoriæ severitatis nota inuri [par jeu de mots avec le sens du § 3] Cic. Clu. 129, être marqué d'infamie par la rigueur des censeurs ; institutum fertur, ut censores motis e senatu adscriberent notas Liv. 39, 42, 6, c'était l'usage, paraît-il, que les censeurs ajoutassent à côté du nom des exclus du Sénat une note justificative, cf. Liv. 24, 18, 9 ; 32, 7, 3 ; 41, 27, 1 ; [métaph.] ad cenam, non ad notam invito Plin. Min. Ep. 2, 6, 3, c'est à un dîner, non à un arrêt flétrissant de censeur que j'invite [cet emploi de nota rejoint celui du § 3] 8 signe [fait avec la main, etc.] : Ov. M. 11, 466 ; Ars 3, 514.