Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: notus

notus,¹ 1 nōtus, a, um, part.-adj. de nosco, connu : minime sibi quisque notus est Cic. de Or. 3, 33, on ne se connaît guère, cf. Br. 248 ; res nota omnibus Verr. 2, 3, 134, fait connu de tous, cf. Mil. 76 ; notior alicui, notissimus alicui Cic. Mur. 16 ; Sulla 72 ; aliquid notum alicui facere Cic. Fam. 5, 12, 7, faire connaître qqch. à qqn || [poét. avec gén.] connu pour, à cause de : Hor. O. 2, 2, 6 ; Stat. Th. 2, 274 ; Sil. 17, 148 ; [avec inf.] connu pour : Sil. 12, 331 || m. pl. nōtī, a) les personnes de connaissance [= qui se connaissent, qui ont entre elles des relations] : Pl. Ps. 996 ; Cic. Cæl. 3 ; Cæs. C. 1, 74, 5 ; Hor. S. 1, 1, 85 ; b) [très rare] personnes qui connaissent [opp. ignoti] : Cic. Verr. 2, 5, 75 ; [sing.] ejus provinciæ notus B. Hisp. 3, 4, connaissant cette province.