Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nuntio

nuntio nūntĭō, āvī, ātum, āre, tr., 1 annoncer, faire savoir, faire connaître : alicui rem Cic. Att. 1, 15, 1, annoncer qqch. à qqn || [avec de] : de aliqua re Cic. Scauro 2, apporter la nouvelle d'une chose || [avec prop. inf.] annoncer que, faire connaître que : Cic. Att. 1, 19, 11 ; Cæs. G. 5, 10, 2 || [pass. impers.] nuntiatur, nuntiatum est, etc., avec prop. inf., on annonce, on annonça que : Cæs. G. 6, 4, 1 ; C. 1, 18, 1, etc. ; Cic. Verr. 2, 5, 87 ; Mil. 48 ; Fam. 11, 12, 1, etc. ; [ou avec de] cum esset de hoc incommodo nuntiatum Cic. Verr. 2, 5, 41, comme la nouvelle était venue de ce désastre ; [abl. abs. du part. n.] nuntiato, la nouvelle étant venue que : Tac. Ann. 2, 64 || [pass. pers.] : aquatores premi nuntiantur Cæs. C. 1, 73, 2, on annonce que les hommes en corvée d'eau sont assaillis, cf. C. 3, 36, 3 ; oppugnata domus C. Cæsaris nuntiabatur Cic. Mil. 66, on annonçait que la maison de C. César avait été assiégée 2 dire de, signifier, ordonner, [avec ut] : nuntiatum est Simonidi, ut prodiret Cic. de Or. 2, 353, on vint dire à Simonide de sortir à la porte, cf. Cic. Phil. 8, 23 ; [avec ne] signifier de ne pas : Cic. Phil. 6, 4 ; Cæs. G. 4, 11, 6 ; [avec subj. seul] nuntiavit Pisoni... veniret Tac. Ann. 2, 79, il signifia à Pison de venir..., cf. Tac. Ann. 11, 37 ; [avec inf.] Tac. Ann. 16, 11 3 [droit] dénoncer au fisc : Dig. || dénoncer une chose qui est à notre désavantage, protester contre : Dig.