Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: nuntius

nuntius nūntĭus, ĭī, m., 1 messager, courrier, celui qui annonce : nuntios mittere Cæs. G. 1, 26, 6, envoyer des messagers ; per litteras aut per nuntium aliquem certiorem facere Cic. Att. 11, 24, informer qqn par lettre ou par messager 2 nouvelle, chose annoncée : acerbum nuntium alicui perferre Cic. Balbo 64, transmettre à qqn une nouvelle pénible ; nuntium afferre, accipere Cic. Amer. 19 ; Fam. 2, 19, 1, apporter, recevoir une nouvelle 3 [en part.] a) injonction apportée par message : Cic. Fam. 12, 24, 2 ; Nep. Chabr. 3, 1 ; b) nuntium alicui remittere, envoyer à qqn une notification de divorce [homme ou femme] : Cic. de Or. 1, 183 ; Top. 19 ; [d'où au fig.] divorcer avec : Cic. Fam. 15, 16, 3. → arch. nontius Cic. Leg. 2, 21.