Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: odor

odor ŏdŏr, ōris, m. (ὄζω), odeur, senteur, exhalaison [bonne ou mauv.] : Cic. Nat. 2, 141 ; CM 59 ; Nat. 2, 127 ; Cæs. C. 3, 49 || parfum, aromate : [ordint pl.] Cic. Tusc. 3, 43 ; Verr. 2, 4, 77 ; 5, 146 ; [sing.] Pl. Mil. 412 ; Catul. 68, 144 ; Hor. O. 3, 18, 7 || [fig.] : est non nullus odor dictaturæ Cic. Att. 4, 18, 3, cela sent qq. peu la dictature ; quodam odore suspicionis... senserat Cic. Clu. 73, le soupçon étant en qq. sorte dans l'air, il avait senti que... ; odor legum Cic. Verr. 2, 5, 160, la bonne odeur des lois [de la légalité] ; urbanitatis Cic. de Or. 3, 161, parfum d'urbanité. → arch. ŏdōs Sall. J. 44, 4.