Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: onero

onero ŏnĕrō, āvī, ātum, āre (onus), tr., 1 charger : [des vaisseaux] Cæs. G. 5, 1, 2 ; Sall. J. 86, 1 ; [des bêtes de somme] Sall. J. 75, 6 ; umerum pallio Ter. Phorm. 844, charger son épaule d'un manteau ; vino et epulis onerati Sall. J. 76, 6, gorgés de vin et de viande || [abst] charger l'estomac : Plin. 29, 48 || faire saillir : (vaccam, une vache) Pall. 8, 4, 1 2 [fig.] a) accabler : judicem argumentis Cic. Nat. 3, 8, accabler le juge sous les preuves, cf. Phil. 2, 99 ; Fam. 3, 10, 7 ; b) couvrir : aliquem laudibus Liv. 4, 13, 13, couvrir qqn d'éloges ; spe oneratus Liv. 29, 32, 1, comblé d'espérances, cf. 32, 11, 9 ; c) aggraver, alourdir, accroître [les périls, les soucis] : Tac. Ann. 16, 30 ; H. 2, 52 ; d) accabler, attaquer, s'en prendre à : Tac. Ann. 4, 68 3 poét.] mettre comme charge, charger une chose sur ou dans une autre : vina cadis Virg. En. 1, 195, remplir de vin les tonneaux, cf. En. 8, 180 ; [sans complément indirect] onerare vinum, etc. Petr. 76, 3 ; 76, 6, faire un chargement de vin, etc. [sur le bateau]. → oneratus avec gén. Pacuv. 291.