Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: par

par pār, păris.

I adj., 1 égal, pareil [sous le rapport des dimensions, de la quantité, de la valeur, etc.]: sint pares in amore et æquales citation contrôlée Cic. Læl. 32, que dans l'affection ils aillent de pair et à égalité [même degré, même qualité d'affection] ; pari intervallo Cæs. G. 1, 43, 3, à un intervalle égal ; pari certamine Cæs. C. 1, 51, 5, dans un combat de même nature [cavaliers contre cavaliers] || [avec dat.] égal à, par alicui, égal à qqn : Cic. Clu. 107 ; Br. 143 ; Div. 1, 5, etc.; verbum Latinum par Græco Cic. Fin. 2, 13, mot latin équivalent du mot grec || [avec gén.] alicujus Cic. Pis. 8, égal de qqn || [avec abl., rare] : scalæ pares mœnium altitudine Sall. H. 4, 14, échelles de longueur égale à la hauteur des remparts, cf. Ov. F. 6, 804 || [avec cum] : parem cum ceteris fortunæ condicionem subire Cic. Rep. 1, 7, subir un sort égal à celui des autres hommes, cf. Cic. Lig. 27 ; Br. 215 ; Sall. J. 14, 9 || [avec inter se] : pares inter se Cic. Par. 11, égaux entre eux, cf. Cic. de Or. 1, 236, etc. || [avec ac ou atque] : Cic. Rab. perd. 14 ; Nat. 3, 3 ; Cæs. G. 1, 28, 5 ; 5, 13, 2 ; C. 3, 101, 5 ; Nep. Hann. 7, 5 ; par ac si Sall. J. 102, 7 ; Tac. Ann. 12, 60, le même que si || [avec et] : Cic. Rep. 1, 53 ; Br. 43 2 apparié, semblable : pares cum paribus congregantur Cic. CM 7, qui se ressemble s'assemble, cf. Hor. Ep. 1, 5, 25 3 égal, à hauteur de, de même force : sese unis Suebis concedere, quibus ne dii quidem immortales pares esse possint Cæs. G. 4, 7, 5, ils ne s'effacent que devant les Suèves, que les dieux immortels eux-mêmes ne peuvent égaler ; Latine dicendo cuivis erat par Cic. Br. 128, il ne le cédait à personne pour la pureté du langage ; par alicui consilio Cic. Font. 24, au niveau de qqn pour la prudence ; [av. inf.] cantare pares Virg. B. 7, 5, d'égale force dans le chant || ut par sis in utriusque orationis facultate Cic. Off. 1, 1, pour que tu sois d'égale force dans les deux langues 4 par est, il est approprié, convenable : ut par fuit Cic. Verr. 2, 5, 10, ainsi qu'il convenait ; sic par est agere cum civibus Cic. Off. 2, 83, voilà comme il convient d'agir avec ses concitoyens, cf. Cic. Læl. 82 ; etc. 5 par numerus Cic. Ac. 2, 32, nombre pair.

II pris substt, 1 m., f., a) compagnon (compagne), pair, le semblable de qqn : Cic. Pis. 18 || = époux, épouse : Ov. F. 3, 193 ; 3, 526 ; b) l'antagoniste qu'on appariait à un combattant dans les combats de gladiateurs : Liv. 28, 2, 8 2 n., a) paire, couple : gladiatorum par Cic. Opt. 17, un couple de gladiateurs, cf. Cic. Phil. 11, 2 ; Hor. S. 2, 3, 243 ; Ov. M. 13, 833 ; tria paria amicorum Cic. Læl. 15, trois couples d'amis, cf. Cic. Verr. 2, 2, 47 ; b) chose égale : par pari respondet Pl. Truc. 939, l'un vaut l'autre ; paria paribus respondimus Cic. Att. 6, 1, 22, j'ai répondu du même au même [des choses de même valeur] ; par pro pari referre Ter. Eun. 445, rendre la pareille ; sit unde par pari respondeatur Cic. Att. 16, 7, 6, qu'il y ait de quoi payer une somme égale à la somme due ; ludere par impar Hor. S. 2, 3, 248, jouer à pair ou impair || paria facere Sen. Ben. 3, 9, 2, faire la balance entre deux comptes ; paria facere cum aliquo Sen. Ep. 101, 7, régler un compte avec qqn [cf. parem rationem facere cum aliquo Sen. Ep. 19, 10, balancer un compte avec qqn, être quitte] || ex pari Sen. Ep. 59, 14, de pair, sur le pied d'égalité ; c) [rhét.] paria (ἰσόκωλα ou πάρισα), membres de phrase de même longueur : paria paribus adjuncta Cic. Or. 175, membres de phrase de même longueur placés côte à côte (parallèlement) ; sive paria paribus redduntur Cic. Or. 164, soit que des membres égaux soient placés en réplique l'un de l'autre (comme pendants, symétriquement), cf. Cic. Or. 38 ; [sing. même sens, rare] : Cic. Or. 220. → nom. f. paris Atta 14 || abl. pari, mais pare dans le cas du subst. II 1, α || superl. parisumus CIL 1, 7 ; parissumus Pl. Curc. 506.