Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: parco

parco parcō, pĕpercī (rart parsī), parsum, ĕre (parcus), intr., qqf. tr., [prim.] retenir, contenir, cf. parcito linguam P. Fest. 249, retiens ta langue, tais-toi, [d'où] se contenir [en faveur de qqn, de qqch.], épargner, ménager ; 1 = ne pas dépenser trop, ne pas être prodigue ; a) [avec dat.] : impensæ Liv. 35, 44, 6, épargner la dépense ; sumptu Cic. Fam. 16, 4, 2, épargner les frais ; b) [tr.] : pecuniam Pl. Curc. 381, épargner l'argent, cf. Mil. 1220 ; Cato Agr. 58 2 = garder intact, préserver : ædificiis Cic. Verr. 2, 4, 120 ; valetudini Cic. Fam. 11, 27, 1 ; [fig.] auribus alicujus Cic. Quinct. 40, épargner les édifices, la santé, les oreilles de qqn ; infantibus Cæs. G. 7, 28, 4, épargner les enfants ; [pass. impers.] Cic. Verr. 2, 5, 104 || [poét.] cur non parcit in hostes (telo) Lucr. 6, 399, pourquoi (Jupiter) ne garde-t-il pas sa foudre intacte contre ses ennemis ? 3 = cesser : operæ Cic. Fam. 13, 27, 1, ménager ses soins ; non parcetur labori Cic. Att. 2, 14, 2, on n'épargnera pas sa peine ; lamentis Liv. 6, 3, 4 ; référence contrôlée bello Virg. En. 9, 656, cesser de pleurer, de combattre || [avec inf.] regarder à, cesser de, se garder de : Cato Agr. 1, 1 ; Virg. B. 3, 94 ; En. 3, 42 ; Hor. S. 2, 2, 58 ; Liv. 34, 32, 20 4 = s'abstenir de : illi auxilio peperci Cic. Planc. 86, je n'ai pas voulu de ce secours ; contumeliis dicendis Liv. 26, 31, 5, regarder à, s'abstenir de proférer des injures || [avec ab] : ut a cædibus parceretur Liv. 25, 25, 6, pour qu'on s'abstînt de massacres || [avec abl.] Aus. Epigr. 130, 4 ; Aug. Serm. 5, 2. → arch. parsis = peperceris Pl. Bacch. 909 ; Ps. 79 || pf. parcui Næv. Com. 69 || p. fut. parsurus Liv. 26, 13, 16 ; 35, 44, 6 ; Suet. Tib. 62 ; Nero 37 ; parciturus Hier. Ep. 14, 2.