Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: parturio

parturio partŭrĭō, īvī (décad.), īre (pario), 1 intr., être en mal d'enfant, être en travail, en couches, en gésine [pr. et fig.] : vereor, ne parturire intellegat Ter. Hec. 413, je crains qu'il ne comprenne qu'elle accouche ; parturit omnis arbos Virg. B. 3, 56, tous les arbres bourgeonnent ; parturiunt montes Hor. P. 139, les montagnes sont en travail ; parturit gramine solum Col. Rust. 10, 10, la terre se couvre d'herbe || [fig.] souffrir, éprouver des souffrances, des inquiétudes : Cic. Læl. 45 2 tr., porter dans son sein, couver : respublica periculum parturit Cic. Mur. 84, la république couve un danger dans son sein, cf. Liv. 21, 18, 12 || enfanter, produire : Hor. O. 1, 7, 16 ; 4, 5, 26. → impf. parturibat Phædr. 4, 23, 1 ; Apul. M. 7, 1.