Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: pendo

pendo pendō, pĕpendī, pēnsum, ĕre, tr. et intr.

I tr., 1 laisser pendre les plateaux d'une balance, [d'où] peser : Varr. d. Non. 455, 21 ; lana pensa Titin. d. Non. 369, 21, laine pesée 2 [fig.] peser, apprécier : res, non verba Cic. Or. 51, s'attacher aux idées, non aux mots ; aliquid ex aliqua re ou aliqua re Cic. Quinct. 5 ; Verr. 2, 4, 1, apprécier qqch. d'après une chose || [avec gén.] estimer : aliquid, aliquem parvi Sall. C. 12, 2 ; 52, 9 ; nihili Ter. Eun. 94 ; magni Hor. S. 2, 4, 93 ; Tac. Ann. 12, 18 ; minoris Pl. Most. 215, faire peu de cas, aucun cas, grand cas, moins de cas de qqn, de qqch. ; non flocci pendere Ter. Eun. 411, ne faire absolument aucun cas ; v. pensus 3 peser le métal pour payer, [d'où] payer : ingentem pecuniam alicui Cic. Prov. 5, payer une énorme somme à qqn ; vectigal populo Romano Cæs. G. 5, 22, 4, payer un tribut au peuple romain 4 [fig.] payer, acquitter : a) pœnas temeritatis Cic. Att. 11, 8, 1, être puni de son imprudence ; supplicium Liv. 34, 61, 8, subir un supplice en expiation ; b) expier : culpam, crimina Val. Flacc. 9, 477, expier une faute, des crimes ; tuis nam pendit in arvis Delius, ingrato Steropen quod fuderat arcu Val. Flacc. 1, 445, car c'est dans tes champs que l'ingrat Apollon a expié le fait d'avoir de son arc frappé Stéropès ; c) pendere grates Stat. Th. 11, 223, rendre grâces, témoigner sa reconnaissance.

II intr., être pesant, peser : Lucr. 1, 361 ; Liv. 38, 38, 13 ; Plin. 9, 44 ; 30, 93, etc. → inf. pass. pendier Pl. Pœn. 1300 ; penderit p. pependerit P. Nol. Carm. 14, 122.