Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: percipio

percipio percĭpĭō, cēpī, ceptum, ĕre (per et capio), tr., 1 s'emparer de, se saisir de : odium me percipit Ter. Eun. 972, le dégoût s'empare de moi, cf. Pl. Truc. 462 ; Lucr. 3, 80 ; 5, 605 2 prendre [sur soi] : in se Lucr. 6, 985, recueillir en soi 3 recueillir, recevoir : fructus Cic. CM 24, recueillir les fruits ; officii præmia Cæs. C. 2, 32, 6, recevoir la récompense du devoir accompli || nomen usu perceptum Cic. Nat. 2, 91, mot reçu dans l'usage, cf. Cic. Fin. 3, 5 ; Nat. 1, 36 4 percevoir, éprouver : aliquid auribus, oculis, aliquo sensu Cic. Or. 8, percevoir qqch. par l'ouïe, la vue, par qqn des sens ; voluptates, dolores Cic. Fin. 2, 115 ; Fam. 14, 1, 1, éprouver des plaisirs, des douleurs || recueillir, écouter, apprendre : percipite quæ dicam Cic. Cat. 1, 27, écoutez mes paroles ; percepta oratione eorum Cæs. G. 5, 1, 8, ayant écouté leur discours ; percepta Treverorum fuga Cæs. G. 6, 8, 7, ayant appris la fuite des Trévires 5 recueillir par l'intelligence, se pénétrer de : philosophiam, artis præcepta Cic. de Or. 1, 219 ; Off. 1, 60, se pénétrer de la philosophie, des préceptes d'un art ; omnium civium nomina perceperat Cic. CM 21, il savait par cœur les noms de tous les citoyens 6 [phil.] connaître avec certitude : Cic. Ac. 1, 44 ; 2, 66, etc., cf. perceptio || artis percepta Cic. Fato 11, connaissances certaines et fondamentales d'une science, bases scientifiques ; pro percepto liquere alicui Gell. 14, 1, 11, avoir pour qqn la valeur d'une vérité incontestable. → percepset = percepisset Poet. d. Cic. Off. 3, 98.