Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: peregrinus

peregrinus pĕrĕgrīnus, a, um (peregre), 1 de l'étranger, étranger : peregrinus homo Pl. Pœn. 1031, ou peregrinus subst. Cic. Off. 1, 37, un étranger ; peregrina mors Cic. Leg. 2, 60, mort à l'étranger ; peregrinæ arbores Plin. 15, 43, arbres exotiques ; peregrini amores Ov. H. 9, 47, amour pour des étrangères ; peregrinus terror Liv. 3, 16, 4, peur inspirée par l'étranger ; peregrinum otium Tac. Ann. 14, 53, les loisirs d'un étranger 2 étranger, pérégrin [par oppos. à citoyen, c.-à-d. ce qui relève des provinciaux et des peuples indépendants de Rome] : a) subst. : Cic. Verr. 2, 4, 77 ; Off. 1, 125 ; Agr. 1, 13 ; b) adj., qui concerne les étrangers : provincia ou jurisdictio peregrina Liv. 27, 7, 8 ; 30, 1, 9 [ou sors inter peregrinos Liv. 45, 16, 3], fonctions du préteur pérégrin, qui rend la justice dans les procès où figurent des étrangers 3 [fig.] étranger [dans une chose], emprunté, novice : Cic. de Or. 1, 218 ; Att. 6, 3, 4.