Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: perfundo

perfundo perfundō, fūdī, fūsum, ĕre, tr., verser sur, répandre sur 1 arroser, mouiller, tremper : aliquem lacrimis Ov. H. 11, 115, baigner qqn de larmes ; aqua perfundi ab aliquo Cic. Verr. 2, 1, 67, être arrosé d'eau par qqn ; postquam perfusus est Her. 4, 14, quand il se fut baigné ; cruore Romano perfusus Liv. 30, 28, 5, couvert de sang romain || teindre : Virg. En. 5, 112 || saupoudrer, recouvrir : pulvere perfusus Virg. En. 12, 611, souillé de poussière || sole perfundi Plin. Min. Ep. 5, 6, 24, être baigné, inondé de soleil || auro tecta perfundere Sen. Ep. 115, 9, couvrir d'or les toits 2 verser dans : aliquid in vas Col. Rust. 12, 24, 3, verser un liquide dans un vase 3 [fig.] a) teindre superficiellement : Sen. Ep. 36, 3 ; 110, 8 ; b) parcourir : qui me horror perfudit ! Cic. Att. 8, 6, 3, quel frisson a parcouru mon corps ! c) baigner : aliquem voluptatibus Cic. Nat. 1, 112, inonder qqn de plaisirs ; voluptate, lætitia perfundi Cic. Br. 188 ; Fin. 5, 70, être inondé de plaisir, de joie || nos judicio perfundere Cic. Amer. 80, nous plonger dans un procès.