Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: perpetuus

perpetuus perpĕtŭus, a, um (peto), 1 continu, sans interruption, sans solution de continuité : perpetuæ paludes Cæs. G. 6, 5, 4, marais ininterrompus ; trabes perpetuæ in longitudinem Cæs. G. 7, 23, 1, poutres d'une seule pièce ; una via lata perpetua Cic. Verr. 2, 4, 119, une rue unique large et continue ; perpetua societas Cic. Verr. 2, 4, 72, alliance ininterrompue ; quæstiones perpetuæ Cic. Br. 105, chambres d'enquête permanentes ; oratione perpetua uti Cic. Fin. 1, 29, faire un exposé suivi || in perpetuum Cic. Phil. 2, 91, pour toujours, à jamais, cf. Cic. Br. 306 ; Verr. 2, 4, 20, etc. 2 qui dure toujours, d'un caractère éternel : perpetui juris quæstio Cic. de Or. 2, 141, question portant sur un point de droit éternel, d'application constante ; quæstio perpetua Cic. Or. 126, une question qui se pose toujours || perpetua fulmina Sen. Nat. 2, 47, 1, foudres perpétuelles = ayant une valeur de présage ininterrompue pour toute la vie || [gramm.] perpetuus modus Diom. 340, 34, infinitif. → perpetuior, perpetuissimus Cato Orat. 23 frg. 1 ; 12 frg. 1.