Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: pes

pes pēs, pĕdis, m. (πούς).

I 1 [en parl. des h. et des animaux] : pied, patte, serre 2 [expr. diverses] : pedem ferre Virg. En. 2, 756, porter ses pas, aller, venir, cf. Virg. G. 1, 11 ; pedem portā, limine efferre Cic. Att. 8, 2, 4 ; Cæl. 34, mettre le pied dehors, hors de chez soi ; in fundo pedem ponere Cic. Cæc. 31, poser le pied dans une propriété, cf. Cic. Phil. 2, 48 ; Att. 12, 2 ; in pedes se conjicere Pl. Bacch. 374 ; Ter. Phorm. 190, prendre la fuite, jouer des jambes || pedibus, à pied Cic. CM 34, [d'où] par voie de terre Cæs. G. 3, 12, 1 ; à gué Cæs. G. 5, 18 || ad pedes alicujus ou alicui accidere, procidere, jacere, se abjicere, se projicere, se prosternere, tomber, être étendu, se jeter, se prosterner aux pieds de qqn, v. ces verbes || servus a pedibus Cic. Att. 8, 5, 1, esclave qui fait les courses ; sub pedibus alicujus relinquere aliquid Liv. 34, 32, 5, laisser qqch. sous les pieds de qqn = sous la domination de qqn || sub pedibus esse, jacere, être foulé aux pieds, être méprisé : Ov. M. 14, 490 ; Tr. 1, 8, 16 || per me trahantur isti pedibus Cic. Att. 4, 18, 2, je veux bien qu'on emmène au diable ces gens-là, cf. Cic. Fam. 7, 32, 2 || ante pedes positum esse Cic. de Or. 3, 160, être devant les pieds = à portée de la main ; omni pede stare Quint. 12, 9, 18, être campé solidement pour l'attaque, être tout prêt ; pede æquo congredi Virg. En. 12, 465, attaquer de pied ferme ; nec caput nec pedes Curius d. Cic. Fam. 7, 31, 2, ni queue, ni tête, cf. Pl. Capt. 614 ; As. 729 ; Plin. 27, 131 ; pes secundus, felix Virg. En. 8, 302 ; Ov. F. 1, 514, pied favorable, = arrivée favorable || [milit.] : pedem conferre, en venir aux mains, v. confero ; ad pedes desilire Cæs. G. 4, 12, 2, sauter à bas de cheval ; ad pedes pugna venerat Liv. 21, 46, 6, le combat était devenu un engagement d'infanterie ; pedibus merere Liv. 24, 18, 9, servir dans l'infanterie || pedibus ire in sententiam alicujus Liv. 9, 8, 13, se ranger à l'avis de qqn || tollere pedes Cic. Att. 2, 1, 5 = ad concubitum 3 [fig.] a) pied d'une table : Ov. M. 8, 661 ; b) [en parl. de l'eau] : liquido pede Lucr. 6, 638, d'une marche transparente ; crepante pede Hor. Epo. 16, 48, d'un pied bruyant, d'une allure bruyante.

II sens partic. 1 pied [mesure = 0, 296 m ; = 4 palmes = 16 pouces (digitus)] : pedem non discedere, non egredi Cic. Dej. 42 ; Att. 13, 16, 1, ne pas s'éloigner, ne pas sortir d'un pas [de la longueur d'un pied] ; pedem in Italia video nullum esse qui non in istius potestate sit Cic. Att. 7, 22, 1, je vois qu'il n'y a pas un pouce de sol en Italie qui ne soit en son pouvoir 2 pied [métrique] : Cic. de Or. 3, 82, etc. ; pedibus claudere verba Hor. S. 2, 1, 28, enfermer les mots dans la mesure du vers || mètre, vers : Hor. O. 4, 6, 35 || mesure, cadence [musique] : Plin. 29, 6 3 écoute [deux cordages attachés l'un à gauche, l'autre à droite au coin de la voile pour la tendre d'un côté ou de l'autre] : pedem facere Virg. En. 5, 830, manœuvrer une écoute ; pedibus æquis Cic. Att. 16, 6 ; pede æquo Ov. F. 3, 565, avec la voile également tendue, à pleine voile 4 tige d'un fruit : Plin. 15, 5 ; Col. Rust. 12, 43 || pes milvi ou milvinus Col. Rust. 12, 7, tige de plante appelée batis || pedes gallinacei Plin. 25, 155, [plante] = capnos ; pedes betacei Varro R. 1, 2, 27, bette. → pedes au sens de « poux » vient de pedis.