Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: piger

piger pĭger, gra, grum, 1 qui répugne à ; paresseux, indolent : gens pigerrima ad militaria opera Liv. 21, 25, 6, peuplade qui répugne par-dessus tout à l'exécution de travaux militaires, cf. Curt. 6, 9, 29 ; ad litteras scribendas pigerrimus Cæl. d. Cic. Fam. 8, 1, 1, très paresseux pour écrire || in labore militari Cic. Fam. 7, 17, 1, sans entrain, indolent en matière de labeurs guerriers || [avec gén., poét.] militiæ Hor. Ep. 2, 1, 124, sans entrain sous le rapport du service militaire, cf. Sil. 14, 264 ; 15, 504 || [avec inf.] qui répugne à : Hor. S. 1, 4, 12 2 [fig.] a) mare pigrum Tac. G. 45, mer dormante ; pigrum bellum Ov. F. 2, 727, guerre traînante ; b) piger campus Hor. O. 1, 22, 17, campagne inerte, stérile ; c) inerte, engourdi = qui engourdit : Tib. 1, 2, 29 ; Catul. 63, 37 ; d) renfrogné : Mart. 2, 11, 3 ; 10, 104, 15 || pigrior Liv. 39, 13, 11 ; Curt. 6, 9, 29 || pigrissimus Tert. Cast. 13.