Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: appello

appello,² 2 appellō (adp-), appŭlī, appulsum, appellĕre, tr., 1 pousser vers, diriger vers : turres ad opera Cæsaris Cæs. C. 1, 26, 1, faire approcher les tours des retranchements de César ; quo numquam pennis appellunt corpora cornices Lucr. 6, 751, où les corneilles ne se dirigent jamais dans leur vol || ad me adpellere pecus Acc. Tr. 19, pousser vers moi le troupeau ; ad bibendum oves Varro R. 2, 2, 11, mener boire les brebis 2 [en part.] pousser vers le rivage, faire aborder : classem, navem ad locum Cic. Phil. 2, 26, etc. ; Cæs. C. 2, 43, 1, faire aborder une flotte, un navire à un endroit ; adpulsa ad litus trireme Cæs. C. 2, 43, 1, la trirème ayant abordé au rivage ; classem (navem) in portum Liv. 30, 10, 9 ; in Italiam Liv. 8, 3, 6 ; in sinum Liv. 30, 19, 2 ; in locum eumdem Plin. Min. Ep. 8, 20, 7, aborder dans le port, en Italie, dans le golfe, au même endroit ; ad Delum Cic. Verr. 2, 1, 48 ; Messanam Cæs. C. 2, 3, 2 ; ad Emathiam Liv. 44, 44, 5 ; Cumas Liv. 23, 38, 3, à Délos, à Messine, en Émathie, à Cumes ; litori Liv. 25, 26, 4 ; 28, 36, 10 ; Curt. 4, 2, 24, au rivage || magno numero navium adpulso Cæs. G. 3, 12, 3, un grand nombre de navires ayant abordé ; post famam adpulsæ Punicæ classis Liv. 23, 40, 6, après avoir appris que la flotte carthaginoise avait abordé || Uticam adpulsi Sall. J. 25, 5, ayant abordé à Utique ; ut eos, qui essent appulsi navigiis, interficere possent Cic. Verr. 2, 5, 145, afin de pouvoir tuer ceux que les navires auraient mis au rivage || [abst] adpellit ad eum locum Cæs. C. 2, 23, 1, il aborde là ; ad insulam adpulerunt Liv. 37, 21, 7, ils abordèrent à l'île ; oneraria nave Puteolos Suet. Tit. 5, aborder à Putéoles (Pouzzoles) avec un vaisseau de transport.