Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: populus

populus,¹ 1 pŏpŭlus, ī, m., 1 peuple [habitants d'un État constitué ou d'une ville] : Cic. Rep. 1, 39 ; Phil. 6, 12 ; populus Romanus, Syracusanus, le peuple romain, syracusain ; defecere ad Pœnos hi populi, Atellani, Calatini... Liv. 22, 61, 11, passèrent aux Carthaginois les peuples suivants, les Atellans, les Calatins... 2 [à Rome] le peuple [opp. au sénat] : senatus populusque Romanus, le sénat et le peuple romain [= les deux organes essentiels de l'État ; abrév. S. P. Q. R.] || le peuple, [ensemble des citoyens de tout ordre opposé à plebs, plèbe, comme le tout à la partie] : Liv. 2, 56, 12 ; 29, 27, 2 ; Cic. Mur. 1 || [rart] plèbe, populace = plebs : Mart. 8, 15, 3 3 les gens, le monde : Ter. Ad. 93 ; Phorm. 911 ; populi contemnere voces Hor. S. 1, 1, 65, mépriser les propos du monde || le public : Pl. As. 4 ; Pœn. 11 ; Ter. Andr. 3 ; Cic. de Or. 2, 339 ; populo vacare Cic. Tusc. 2, 64, n'avoir point de public, de spectateurs || [aliquis] ex ou de populo Cic. Br. 320 ; Arch. 25, [qqn] de la foule, le premier venu, cf. unus 2 4 [rare] canton, région : Liv. 21, 34, 1 || populus Ov. F. 1, 136, le public = le dehors, opposé à Lar, le dedans de la maison. → arch. popolus CIL 1, 582, 14 || sync. poplus CIL 1, 25, 17 ; Pl. Amph. 190 ; Aul. 285, etc.; pl. poplœ, v. Fest. 205, 24.