Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: possum

possum possum, pŏtŭī, posse (*potsum, cf. potis, pote), 1 pouvoir, être capable de ; a) [avec inf.] timor igitur ab iis ægritudinem potuit repellere, ratio non poterit ? Cic. Tusc. 3, 66, ainsi donc la crainte a pu éloigner d'eux l'affliction, la raison ne le pourra pas ? non possum te non accusare Cic. Fam. 5, 14, 2, je ne puis m'empêcher de t'accuser, cf. Cic. Fam. 1, 9, 26 ; Fin. 3, 29 ; non possum facere quin Cic. Fam. 6, 13, 1, je ne puis m'empêcher de, ou non possum quin Cic. de Or. 2, 39 ; b) fieri potest ut, il peut arriver que, v. fieri ; potest, ut Pl. Ps. 633, il se peut que || non potest Ter. Phorm. 303, c'est impossible ; quo pacto potuit ? Ter. Phorm. 818, comment était-ce possible ? quantum potest Ter. Eun. 836, autant que possible ; ut potest Cic. Fam. 1, 2, 4, dans la mesure du possible, cf. Cic. Att. 4, 10, 2 ; si posset Cic. Tusc. 1, 23, si c'était possible, cf. Cic. Att. 12, 23, 1 ; qui potest ? Cic. Att. 12, 40, 2, comment est-ce possible ? c) [parenthèses] : quantum, quoad possum Cic. Phil. 6, 18 ; Læl. 1, autant que, dans la mesure où je le puis ; quod ejus facere poteris Cic. Att. 11, 12, 4, dans la mesure où tu pourras le faire ; quod potes Cic. Fam. 14, 4, 6, autant que tu peux ; d) [avec superl.] : ut diligentissime potui Cic. Fam. 7, 17, 2, le plus consciencieusement que j'ai pu ; quam potui maximis itineribus Cic. Fam. 15, 4, 7, avec les plus fortes étapes que j'ai pu, cf. Cic. Nat. 2, 129 ; quibus potuit amplissimis verbis Cic. Quir. 15, avec les termes les plus honorifiques qu'il put ; e) [sens conditionnel] : neminem potuisti mihi amiciorem mittere Cic. Fam. 3, 5, 1, tu ne pouvais, tu n'aurais pas pu m'envoyer qqn qui me fût plus cher ; possum persequi Cic. CM 59, je pourrais énumérer ; dici non potest Cic. Att. 5, 17, 5, non dici potest Cic. Att. 5, 11, 1, on ne saurait dire 2 avoir du pouvoir, de l'influence, de l'efficacité ; [avec pron. n. comme complément] : hoc pueri possunt, viri non poterunt ? Cic. Tusc. 2, 34, des enfants peuvent cela, des hommes ne le pourront pas ? unus potest omnia Cic. Att. 4, 16, 10, un seul a tout le pouvoir, est tout-puissant ; mari plurimum posse Cic. Verr. 2, 5, 97, avec la plus grande puissance sur mer ; multum potest provisio animi ad minuendum dolorem Cic. Tusc. 3, 30, l'attention à prévoir est très efficace pour adoucir la douleur. → inf. potesse Pl. Cist. 30 ; Most. 1015 ; Bacch. 559, etc. || Lucr. 1, 665, etc. ; potissunt Enn. d. Fest. 333 ; potisset Pl. Mil. 884 ; potisse Lucil. d. Non. 445, 29 || possiem Pl. Bacch. 763, etc., possiet Pl. Capt. 996, etc. || pass. potestur = potest avec inf. pass. Enn. d. Non. 508, 24 ; Lucr. 3, 1010 ; de même possitur = possit Cato Agr. 154, v. Diom. 385, 30 ; poteratur Non. 508, 27 ; Fest. 241, 27 ; possetur Non. 508, 13.