Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: post

post post, adv. et prép.

I adv. 1 [sens local] en arrière, derrière : servi, qui post erant Cic. Mil. 29, les esclaves qui étaient derrière ; curvari post Plin. 11, 249, se courber en arrière 2 [temporel] après, ensuite ; in præsentia... sed post Cic. Verr. 2, 5, 105, pour le moment... mais plus tard...; multis post annis Cic. Fl. 56, plusieurs années après ; biennio post Cic. Br. 316, deux ans après ; paulo post Cic. Fam. 16, 5, 2 ; post paulo Cæs. G. 7, 60, 4 ; C. 1, 20, 4, peu après ; aliquanto post Cic. Cæc. 11 ; post aliquanto Cic. Or. 107, passablement plus tard ; undecimo die postquam... Cic. Att. 12, 1, 1, onze jours après que, cf. Cic. Rep. 2, 18 ; Verr. 2, 1, 149 ; Fam. 1, 9, 9 ; Att. 9, 1, 1 ; CM 42 || [dans une énumér.] cf. Cic. Fin. 5, 65 ; Off. 1, 10.

II prép. acc., 1 [sens local] derrière : post urbem Cic. Verr. 2, 5, 169, derrière la ville, cf. Cic. Verr. 2, 5, 80 ; Cæs. G. 7, 83, 7, etc. || [fig.] [classement] : post hunc Cæs. G. 6, 17, 1, après lui, cf. Hor. O. 3, 9, 6 ; Sen. Ep. 104, 9 ; Tac. H. 3, 64 ; aliquid post rem ducere Sall. J. 73, 6, mettre une chose après une autre 2 [temporel] après, depuis : post diem tertium ejus diei Cic. Att. 3, 7, 1, trois jours après ce jour-là ; post Hirtium conventum Cic. Att. 10, 4, 6, après une visite à Hirtius ; post illud bellum Cic. Verr. 2, 5, 5, depuis cette guerre ; post urbem conditam Cic. Cat. 4, 14, depuis la fondation de la ville ; post homines natos Cic. Mil. 69, depuis qu'il y a des hommes ; sexennio post Veios captos Cic. Div. 1, 100, six ans après la prise de Véies || post omnia Cic. Or. 122, après l'ensemble, pour finir || post diem tertium... quam dixerat Cic. Mil. 44, trois jours après qu'il avait prononcé ces paroles, cf. Cæs. G. 4, 28, 1 ; Sall. J. 102, 2 ; Nep. Arist. 3, 3 ; Cim. 3, 3. → hunc post Cic. Tusc. 2, 15, après lui.