Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: potius

potius pŏtĭŭs (potior, potis), adv., plutôt, de préférence 1 ac potius Cic. Off. 1, 68, mais plutôt (et potius Cic. Off. 3, 32 ) || aut... potius Cic. CM 35 ; Verr. 2, 3, 113 ; vel potius Cic. Br. 293, ou plutôt || ac non potius Cic. Cat. 2, 12, et non plutôt (et non potius Cic. Verr. 2, 3, 83 ) || sed potius Cic. Br. 2 ; seu potius Cic. Verr. 2, 5, 73, mais plutôt, ou bien plutôt 2 [avec quam] a) potius... quam Cic. Ac. 2, 3, ou potiusquam Cic. Tusc. 2, 52, plutôt que [jouant le rôle de conj. avec subj.], cf. Fin. 2, 42 ; 4, 20 ; Att. 5, 6, 2 ; 7, 7, 7 ; b) [simple comparaison] Catoni moriendum potius quam tyranni vultus aspiciendus fuit Cic. Off. 1, 112, c'était un devoir pour Caton de mourir plutôt que d'avoir à regarder le visage d'un tyran, cf. Clu. 178 ; de Or. 2, 317 ; Br. 314 ; Domo 100 ; Fam. 3, 10, 3 ; Domo 56 ; Cæs. C. 1, 35, 1 ; Liv. 42, 29, 11 ; [pléon. avec malle] Cic. Lig. 5 ; [inversion] lapsus quam progressus potius Cic. Att. 2, 21, 4, [il semblait] avoir dégringolé plutôt que s'être porté en avant ; c) qqf. potius quam ut subj. Liv. 2, 34, 11 ; 4, 2, 8 ; 6, 28, 8 ; 9, 14, 7 ; d) ellipse de potius, v. quam.