Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: poto

poto pōtō, āvī, ātum et pōtum, āre, (rac. po, cf. πέπωκα), tr., 1 boire : vinum Pl. Men. 915, boire du vin ; sanguine poto Cic. Br. 43, le sang ayant été bu || [pass. impers.] totos dies potabatur Cic. Phil. 2, 67, on buvait des journées entières || [fig.] potantia vellera fucum Hor. Ep. 1, 10, 27, laine qui boit la pourpre, qui s'en imprègne 2 [abst] boire, s'abreuver : si potare velit Cic. Br. 288, s'il voulait boire : potum venient juvenci Virg. B. 7, 11, les jeunes bœufs viendront s'abreuver || bibere, immo potare Sen. Ep. 122, 6, boire, et même boire outre mesure. ajout : 83, [288] → potaturus Ter. Phorm. 837 ; Suet. Nero 48 || poturus Cato Agr. 156, 4 ; Plin. 10, 125 ; etc.