Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: praesumo

praesumo præsūmō, sūmpsī, sūmptum, ĕre, tr., 1 prendre avant, d'avance : præsumendo remedia munierat corpus Tac. Ann. 14, 3, en prenant d'avance des contrepoisons elle s'était prémunie ; cibis frigidam Plin. 28, 55, boire de l'eau froide avant de manger || [fig.] alicujus officia Plin. Min. Ep. 6, 10, 5, remplir d'avance les devoirs de qqn ; fortunam principatus inerti luxu Tac. H. 1, 62, goûter d'avance dans une vie de mollesse luxueuse les prérogatives de la situation d'empereur, cf. Plin. Min. Ep. 3, 1, 11 2 prendre d'avance, [d'où] enlever, annuler, supprimer : Quint. 10, 5, 4 ; in qua ingenium judicio præsumitur Quint. 2, 4, 7, (une nature d'enfant) chez qui le jugement supprime l'imagination créatrice 3 se représenter d'avance, conjecturer, présumer : fortunam utriusque Tac. Ann. 12, 41, pressentir la destinée de l'un et de l'autre ; spe præsumite bellum Virg. En. 11, 18, par l'espérance représentez-vous la guerre ; præsumptum habere avec prop. inf. Tac. Ann. 14, 64, se dire d'avance que 4 [décad.] être fier, trop présumer de : Aug. Conf. 6, 8, 13 || oser, avoir l'audace de : Rufius Fest. Brev. 7.