Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: promitto

promitto prōmittō, mīsī, missum, ĕre,

I pr., 1 faire aller en avant [rare] : arbor se promittit Plin. 16, 107, l'arbre se lance, se développe ; sonus promittitur Plin. 10, 28, le son se prolonge 2 laisser aller en avant : capillum, barbam Liv. 6, 16, 4, laisser croître les cheveux, la barbe ; ramos Col. Rust. 5, 6, 11, laisser pousser les rameaux.

II [fig.] 1 assurer, prédire [rare] : Cic. Att. 9, 7, 5 ; Fam. 6, 1, 5 ; Plin. 18, 309 || Val. Flacc. 6, 730 2 promettre, garantir, assurer : a) aliquid (alicui), qqch. (à qqn) : Cic. Att. 16, 1, 6 ; Off. 1, 32 ; se ultorem Virg. En. 2, 96, s'engager à être le vengeur || aliquid promittere de se Hor. S. 1, 4, 102, promettre qqch. en s'engageant personnellement ; aliquid a se Cic. de Or. 1, 111, promettre qqch. de soi-même, de sa propre initiative || aliquid de aliqua re Cic. Planc. 101, promettre qqch. en se basant sur qqch., cf. Fam. 7, 5, 1 || damni infecti promittere Cic. Top. 22, prendre un engagement du chef de (pour) dommage éventuel ; b) [avec inf.] : si operam dare promittitis Pl. Trin. 5, si vous promettez d'y mettre du vôtre, cf. Pl. Bacch. 920, etc.; c) [avec prop. inf., d'ordin. inf. fut. actif] : Cic. Mur. 90 ; Phil. 4, 110 ; Fam. 13, 9, 3, etc. ; [inf. prés.] Pl. Merc. 631 ; Rud. 531 ; Plin. 20, 244 ; [les deux constr. à la fois] Curt. 3, 6, 2 ; [inf. prés. pass.] Cic. Quinct. 29 ; d) [pass. constr. pers.] aliquid promittitur prædicare Plin. 37, 168, on promet qu'une chose prédit...; e) [abst] faire des promesses : Cic. Div. 2, 38 ; Fam. 7, 5, 1 ; [pass. imp.] cui promissum est Cic. Off. 1, 32, celui à qui on a fait une promesse ; [en part.] ad aliquem promittere Cic. de Or. 2, 27, promettre d'aller chez qqn, cf. Pl. St. 483 ; ad cenam alio promisi Pl. St. 596, j'ai promis d'aller dîner ailleurs, chez un autre. → pf. sync. promisti Ter. Ad. 940 ; Catul. 110, 3 ; promisse Catul. 110, 5.