Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: prosum

prosum,¹ 1 prōsum, prōfuī, prōdesse, intr., être utile : plus in negotiis gerendis res quam verba prosunt Cic. Ac. 2, 2, dans la gestion des affaires les faits servent plus que les mots || [avec dat.] : nihil tibi meæ litteræ proderunt Cic. Fam. 12, 17, 7, ma lettre ne te servira à rien ; prodesse omnibus Cic. Nat. 2, 64, être utile à tous ; ad rem aliquam alicui prodesse Sall. J. 85, 32, être utile à qqn pour (en vue de) qqch. ; id mirum quantum profuit ad concordiam civitatis Liv. 2, 1, 11, cette mesure contribua étonnamment à mettre la concorde dans la cité ; in id prodesse, ut... Quint. 8, 3, 9, servir à ceci, savoir à... || multum prodest contemnere... Cic. Tusc. 4, 64, il est très utile de mépriser... ; hoc facere illum rei publicæ prodest Cic. Att. 2, 1, 6, cette manière qu'il a d'agir rend service à l'État || [en médec.] être bon, salutaire, efficace : Plin. 22, 131 ; 22, 141, etc. → inf. fut. profore Hor. Ep. 1, 8, 11.