Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: publicus

publicus,¹ 1 pūblĭcus, a, um (populus), 1 qui concerne le peuple, qui appartient à l'État, qui relève de l'État, officiel, public : publica bona Cic. Agr. 1, 2, biens de l'État, domaines publics ; publica magnificentia Cic. Mur. 76, magnificence officielle ; tabulæ publicæ Cic. Mil. 73, registres officiels, publics, ou publicæ litteræ Cic. Verr. 2, 3, 74 ; sacrificia publica ac privata Cæs. G. 6, 13, 4, les sacrifices publics et privés ; suam rem bene gessere et publicam Enn. d. Cic. Fam. 7, 6, 1, ils ont bien mené leurs affaires et celles de l'État ; bono publico Liv. 2, 44, 3, avec (pour) le bien de l'État ; pessimo publico Liv. 2, 1, 3, avec le plus grand mal pour l'État, en faisant le plus grand tort à l'État ; egregium publicum Tac. Ann. 3, 70, l'honneur du peuple romain ; si senatus dominus sit publici consilii Cic. Leg. 3, 28, si le sénat était maître des décisions publiques || judicia publica Cic. Cæcil. 1, instances judiciaires d'intérêt public ; in causis publicis Cic. Br. 178, dans les causes criminelles 2 de propriété publique, d'un usage public : loca publica Cic. Verr. 2, 2, 66, endroits publics ; publica commoda Cic. Verr. 2, 2, 66, avantages dont jouissent tous les citoyens 3 commun à tous : verba publica Cic. Ac. 1, 25, les mots de tout le monde ; publicus usus Hor. Ep. 2, 1, 92, l'usage de chacun, de tout le monde ; lux publica mundi Ov. M. 2, 35, [le soleil] lumière commune de l'univers || publicum picorum est eligere... Plin. 10, 97, c'est un trait commun des piverts de choisir... || publica, æ, f., femme publique : Sen. Ep. 88, 37 4 [poét.] ordinaire, banal, rebattu : Ov. P. 4, 13, 4 ; Juv. 7, 53.