Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: pulcher

pulcher,¹ 1 pulcher, chra, chrum, 1 beau : o puerum pulchrum ! Cic. Off. 1, 144, ô le bel enfant ! urbs pulcherrima Cic. Verr. 2, 4, 117, ville belle entre toutes ; quid potest esse adspectu pulchrius Cic. CM 53, est-il rien de plus beau à la vue ? pulcherrime rerum Ov. H. 4, 125, ô toi le plus beau de tous les objets 2 [fig.] beau, glorieux, noble, etc. : pulcherrimum factum Cic. Phil. 2, 114, l'acte le plus beau ; quæ majori parti pulcherrima videntur Cic. Off. 1, 118, ce que la majorité admire le plus ; cf. Cic. Læl. 26 ; CM 43 || [poét. avec gén. de cause] Sil. 11, 365 || pulchrum est avec inf., il est beau de : Sall. C. 3, 1 ; Hor. Ep. 1, 2, 30 ; illis pulcherrimum fuit... tradere Cic. Pomp. 12, il fut très beau pour eux de transmettre...; pulchrum putare, ducere avec inf. Luc. 9, 391 ; Quint. 1, 2, 22, trouver beau de ; pulcherrimum judicare avec prop. inf. Cæs. G. 7, 77, 13, juger très beau que || [fig.] prætor ne pulchrum se ac beatum putaret Cic. Mur. 26, pour empêcher que le préteur ne se crût beau et bienheureux [allusion au sage stoïcien], ne s'attribuât la perfection du sage. → orth. prim. pulcer, encore fréq. dans les meilleurs mss de Cic.