Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: purpura

purpura purpŭra, æ, f. (πορφύρα), 1 coquillage qui fournit la pourpre, pourprier : Plin. 9, 125 2 la pourpre [couleur] : Plin. 9, 130 ; Virg. G. 4, 274 3 la pourpre [vêtement] : Cic. Sest. 19 ; Clu. 111 || ornement de pourpre, insigne des hautes magistratures ou de la royauté : sedens cum purpura et sceptro Cic. Sest. 57, [roi] siégeant avec la pourpre et le sceptre, cf. Virg. G. 2, 495 ; Ov. P. 4, 4, 25 ; septima purpura Flor. 3, 21, 17, septième consulat || couverture de pourpre : Suet. Cæs. 84 || [poét.] = porphyre : Stat. S. 1, 5, 37.