Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: purus

purus pūrus, a, um, 1 sans tache, sans souillure, propre, net, pur : aqua purior Hor. Ep. 1, 10, 20, eau plus pure, cf. [fig.] Cic. Cæc. 78 ; terra subacta atque pura Cic. CM 59, sol ameubli et net (propre) ; purissima mella Virg. G. 4, 163, le miel le plus pur ; aurum purum Plin. 33, 84, or pur [sans scories] || forum purum cæde Cic. Verr. 2, 4, 116, le forum pur de tout carnage 2 clair, pur, serein [en parl. de l'air, du ciel, du soleil, etc.] : Hor. O. 3, 29, 45 ; 3, 19, 26 ; Tib. 4, 1, 10 ; Ov. M. 4, 348 || n. pris substt : per purum Virg. G. 2, 364, dans l'air pur [dans un ciel sans nuages : Hor. O. 1, 34, 7] 3 pur, sans éléments étrangers : a) hasta pura Virg. En. 6, 760, lance sans fer [donnée primitivt comme récompense aux braves : Plin. 7, 102] ; pura vestis Virg. En. 12, 169, toge absolument blanche ; toga pura, même sens, v. toga ; pura parma Virg. En. 11, 711, bouclier sans emblème ; purum argentum Cic. Verr. 2, 4, 49, argenterie unie [sans ciselure] ; b) purus campus Virg. En. 12, 771, plaine libre, à découvert, dégarnie [sans maisons ni arbres], cf. Liv. 24, 14, 6 ; purus ab arboribus campus Ov. M. 3, 709, plaine sans arbres ; c) quid his rebus detractis possit ad dominos puri ac reliqui pervenire Cic. Verr. 2, 3, 200, [vous présumez] ce qui, ces prélèvements opérés, revient aux propriétaires comme reliquat net 4 a) animus purus Cic. Div. 1, 121, âme pure, sans tache ; (homo) purior Cic. Com. 18, (un homme) plus irréprochable || a suspicione religionis domus vacua atque pura Cic. Har. 11, maison exempte et pure de tout soupçon de consécration religieuse ; sceleris purus Hor. O. 1, 22, 1 ; vitio Hor. S. 2, 3, 213, pur de tout crime, de tout défaut || animam puram conservare Cic. Verr. 2, 3, 134, conserver son haleine pure || pura et incorrupta consuetudo Cic. Br. 260, usage pur et correct [de la langue], cf. Cic. de Or. 3, 29 ; Quint. 10, 1, 94 || [t. relig.] locus purus Liv. 25, 17, 3, lieu sans souillure, pur, cf. Liv. 31, 44, 5 ; familia pura Cic. Leg. 2, 57, famille qui a accompli les rites funèbres prescrits par la religion, donc irréprochable du point de vue religieux ; dies puri Ov. F. 2, 558, jours dégagés de tout deuil, de toute obligation funèbre [après l'expiation des Parentales], jours purifiés ; [poét.] arbor pura Ov. F. 2, 25, arbre qui purifie, cf. Tib. 1, 5, 11 ; b) sans mélange : animus purus et integer Cic. CM 80, âme dans sa pureté et son intégrité [séparée du corps] || sans ornements : purum quasi quoddam et candidum genus dicendi Cic. Or. 53, un style en qq. sorte limpide et transparent ; oratio ita pura, ut nihil liquidius Cic. Br. 274, style d'une pureté telle que rien ne surpassait sa limpidité ; pura et illustris brevitas Cic. Br. 262, brièveté toute simple et lumineuse || purum judicium Cic. Inv. 2, 60, arrêt simple [sans l'addition d'une exception].