Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: quantum

quantum,¹ 1 quantum, n. de quantus pris substt : 1 interr.-exclamatif, quelle quantité, combien : quantum terroris injecit ! Cic. Verr. 2, 5, 14, que d'effroi il inspira ! cf. Tusc. 1, 15, etc. ; quantum militum transportatum sit... Liv. 29, 25, 1 [interr. ind.], combien de soldats furent transportés... || quanti, à quel prix : Cic. Ac. 2, 120 ; Fam. 2, 16, 5, etc. 2 rel. [en corrél. avec tantum exprimé ou s.-ent.], une aussi grande quantité que, autant que : tribues his voluminibus temporis quantum poteris Cic. Off. 3, 121, tu consacreras à ces livres autant de temps que tu pourras ; quantum mihi vel fraus inimicorum... vel res publica tribuet otii, ad scribendum potissimum conferam Cic. de Or. 1, 3, tout ce que la malveillance de mes ennemis... la vie politique me donneront de loisir, je le consacrerai de préférence à écrire, cf. Cic. Arch. 14 ; iis plus frumenti imperabatur quam quantum exararant Cic. Verr. 2, 3, 57, on leur commandait plus de blé qu'ils n'en avaient récolté, cf. Cic. Verr. 2, 3, 70 || [avec nuance conséc.] : mihi videris tantum juris civilis scire voluisse quantum satis esset oratori Cic. Br. 150, tu as voulu, me semble-t-il, savoir de droit civil juste ce qui suffit à l'orateur, cf. Hor. S. 1, 6, 27 || [en parenth.] : quantum importunitatis habent Sall. J. 31, 22, vu leur acharnement || gén. de prix : quæ mihi tanti æstimanda sunt, quanti vitam æstimo meam Cic. Fam. 15, 21, 2, témoignages que je dois mettre à aussi haut prix que ma propre vie ; pluris æstimavit quam quanti erat annona Cic. Verr. 2, 3, 195, il évalua à un prix supérieur à celui du cours des blés ; quanti quanti, bene emitur, quod necesse est Cic. Att. 12, 23, 3, quel que soit le prix, on fait un bon achat quand il est nécessaire.