Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: quis

quis,¹ 1 quĭs, quĭd [v. ce mot] : 1 pron. interrog. [direct et indir.], qui : a) [subst.] quis clarior in Græcia Themistocle ? Cic. Læl. 42, qui en Grèce fut plus illustre que Thémistocle ? quis illæc est mulier ? Pl. Epid. 533, qui est cette femme-là ? cf. Aul. 168 ; Pers. 200 ; quis erit quin malit... ? Cic. Amer. 34, y aura-t-il qqn pour ne pas aimer mieux... ? || considera quis quem fraudasse dicatur Cic. Com. 21, [en parl. de deux] examine lequel a trompé, suivant ce qu'on dit, et lequel a été trompé ; quis sim, cognosces Sall. C. 44, 5, tu apprendras qui je suis, mon nom, cf. Cic. Cat. 3, 12 || qqf. exclamatif : Cic. Tusc. 1, 97 || b) adj., quis senator...? Cic. Cat. 2, 12, quel sénateur...? rogitat, quis vir esset Liv. 1, 7, 9, il demande qui il est 2 pron. indéfini, quelqu'un : a) dixerit quis Cic. Off. 3, 76, dirait qqn ; filiam quis habet Cic. Par. 44, qqn a une fille [hypothèse], cf. Cic. Tusc. 4, 35 ; Off. 3, 110 ; b) après si, nisi, ne, cum, num : Cic. Phil. 2, 35 ; Clu. 96 ; ne quis vir clarus... videatur Cic. Prov. 39, pour éviter que quelque homme illustre ne paraisse... ; cum quis Cic. Prov. 5 ; etiamsi quis Cic. Nat. 3, 90 ; num quis... ? Cic. Nat. 3, 87, est-ce que qqn... ? sive quis deus Cic. CM 40, soit qq. dieu ; sive alius quis Cic. de Or. 2, 357, soit qq. autre 3 relatif, généralement indéterminé : nimis homo nihilist, quis piger est Pl. Rud. 920, il est par trop un homme de rien, celui qui est paresseux : dominus vino quid volet faciet Cato Agr. 148, 1, le maître fera de son vin ce qu'il voudra ; qui placebunt aut custodi aut quis ... emerit Cato Agr. 145, 1, qui plairont ou au surveillant ou à celui qui aura acheté ; v. Gaffiot, 1930, p. 163. → nom. pl. arch. ques Pacuv. 221 ; S. C. Bac. ; pl. n. qua Inscr. ; gén. quium Cat. d. Serv. En. 1, 95.