Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: quod

quod,¹ 1 quŏd, acc. n. du rel. pris advt [acc. de relation], 1 relativement à quoi ; [d'où] à cause de quoi, pour quoi : ut, quod ad te advenio, intellegas Pl. Epid. 456, pour que tu comprennes ce relativement à quoi, la raison pour laquelle je viens vers toi, cf. Pl. Ps. 277 ; quod veni, eloquar Ter. Haut. 3, je raconterai le motif de ma venue ; est quod te volo secreto Pl. Bacch. 1149, il y a une raison pour laquelle je veux t'entretenir en secret ; quid est quod me excivisti ? Pl. Epid. 570, quelle est la chose relativement à quoi tu m'as fait sortir ? pourquoi... ? cf. Pl. Cas. 178 ; 630 ; Ps. 9 ; Men. 677 ; Truc. 238, etc.; Cic. Verr. 2, 4, 43 ; Clu. 181 ; Arch. 10 ; Pis. 59 ; Att. 4, 8 a, 3 ; quid fecerat, quod... voluistis ? Cic. Domo 59, qu'avait-il fait [relativement à quoi vous avez voulu], pour que vous ayez voulu... ? || avec subj. conséc. [v. Gaffiot, 1906, p. 47 sqq. ; p. 192 sqq.] : narravi vobis quod vostra opera mi opus siet Pl. Pœn. 547, je vous ai raconté [la chose qui est de telle nature que relativement à elle, la chose qui fait que] en quoi j'ai besoin de vos services ; est quod gaudeas Pl. Trin. 310, il y a lieu de te réjouir [= il y a de bonnes raisons pour que te réjouisses], cf. Pl. Merc. 502 ; Rud. 516 ; St. 394, etc.; quid est quod... voces ? Pl. Curc. 166, quelle raison y a-t-il pour que tu appelles... ? cf. Pl. Bacch. 1156 ; Epid. 169, etc.; nihil est quod metuas Pl. Ps. 1066, il n'y a pas de raison pour que tu craignes ; [dans ces tourn. le subj. est la constr. ordin. de la prose classique] : nihil habeo quod accusem senectutem Cic. CM 13, je n'ai aucune raison d'incriminer la vieillesse ; non plus habet quod gaudeat quam quod angatur Cic. Fin. 1, 62, il n'a pas plus de raison de se réjouir que d'être tourmenté ; magis est quod gratuler tibi quam... Cic. Att. 16, 5, 2, il y a plutôt lieu de te féliciter que de... ; quid est quod, v. quid 2 [en tête d'une phrase] : a) et relativement à cela, et là-dessus, et à ce propos : quod nescio an ne in uno quidem versu possit tantum valere fortuna Cic. Nat. 2, 93, or sur ce point, je doute que le hasard ait assez de puissance même pour effectuer un seul vers, cf. Cic. Phil. 10, 9 ; Cæl. d. Cic. Fam. 8, 14, 2 || c'est pourquoi : Ter. Andr. 289 ; Hor. Ep. 1, 7, 94 || [sur quod dans les parenthèses] en tant que, dans la mesure où, v. qui, quæ, quod ; b) [partic. de liaison, jointe à des conjonctions] : quod si Cic. Q. 1, 1, 27, etc., que si, or si ; quod nisi Cic. Fam. 10, 28, 3 ; 13, 57, 1 ; Att. 16, 5, 2, que si... ne pas ; quod etsi Cic. Fin. 4, 10, or quoique ; quod quia Cic. Fin. 1, 67, or parce que ; quod quoniam Cic. Fin. 3, 59 ; Div. 2, 127, or puisque ; quod utinam Cic. Fam. 14, 4, 1, ah ! fassent les dieux que...