Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: rapio

rapio răpĭō, răpŭī, raptum, ĕre (cf. ἁρπάζω), tr., 1 entraîner avec soi, emporter [précipitamment, violemment] : quo rapitis me ? Pl. Men. 999, où m'entraînez-vous ? cogitatione rapiuntur a domo Cic. Rep. 2, 7, l'imagination les emporte loin de leur foyer ; rapere de complexu parentum ad mortem Cic. Verr. 2, 5, 138, traîner qqn à la mort en l'arrachant aux bras de ses parents ; rapit totam aciem in Teucros Virg. En. 10, 308, il entraîne toute son armée contre les Troyens ; i pedes quo te rapiunt Hor. O. 3, 11, 49, va où t'emportent tes pieds ; se ad cædem rapere Cic. Phil. 13, 18, se précipiter au massacre || [fig.] ipsæ res verba rapiunt Cic. Fin. 3, 19, les idées mêmes entraînent les mots ; opinionibus vulgi rapimur in errorem Cic. Leg. 2, 43, les opinions de la foule nous emportent dans l'erreur ; in invidiam aliquem rapere Cic. Agr. 3, 7, entraîner qqn dans le discrédit ; commoda aliorum ad se Cic. Off. 3, 22, tirer à soi ce qu'autrui possède d'avantageux ; rapinarum cupiditas te rapiebat Cic. Pis. 57, le désir des rapines t'entraînait ; ad divinarum rerum cognitionem rapi Cic. Div. 1, 111, être emporté vers l'étude des choses divines ; ad opes augendas generis humani rapi Cic. Rep. 1, 3, être entraîné par l'ambition d'accroître les ressources humaines 2 enlever de force ou par surprise, ravir, soustraire, voler, piller : Cic. Phil. 2, 62 ; Rep. 4, 3 ; Sabinas virgines rapi jussit Cic. Rep. 2, 12, il fit enlever les jeunes Sabines ; raptus a dis Ganymedes Cic. Tusc. 1, 65, Ganymède enlevé par les dieux ; agunt, rapiunt Cic. Rep. 3, 45, on emmène, on enlève [on vole, on pille], v. ago et fero || s'emparer vivement : castra urbesque primo impetu rapere Liv. 6, 23, 5, emporter les camps et les villes au premier assaut, cf. Liv. 3, 23, 3 || [en parl. de la mort] emporter brusquement : Hor. O. 2, 13, 20, etc.; Virg. En. 6, 428, etc. || [fig.] oscula Hor. O. 2, 12, 28, ravir des baisers ; illicitas voluptates Tac. H. 3, 41, voler des plaisirs criminels ; dominationem Tac. Ann. 4, 1, s'emparer de la domination || = corripere : spem acrius in dies Tac. H. 1, 13, s'attacher chaque jour plus vivement à un espoir 3 se saisir vivement de, prendre rapidement : arma rapiat juventus Virg. En. 7, 340, que la jeunesse guerrière prenne vivement les armes, cf. Virg. En. 8, 220 ; 11, 651 ; [poét.] sulphura rapiunt flammas Ov. M. 3, 374, le soufre prend feu rapidement ; colorem rapere Ov. M. 7, 289, prendre rapidement une couleur || [fig.] oculis lumen rape Enn. d. Cic. de Or. 3, 162, saisis de tes yeux la lumière ; occasionem Hor. Epo. 13, 3, se saisir de l'occasion ; limis rapere Hor. S. 2, 5, 53, voir vivement du coin de l'œil, v. limus ; raptæ prope inter arma nuptiæ Liv. 30, 14, 2, mariage célébré brusquement presque au milieu des armes || gressus, cursus Luc. 3, 116 ; 5, 403, précipiter ses pas, sa course. → futur ant. rapsit Cic. Leg. 2, 22 || d.-abl. pl. f. participe raptabus Cn. Gell. d. Char. 54, 14.