Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: reconcilio

reconcilio rĕconcĭlĭō, āvī, ātum, āre, tr., 1 remettre en état, rétablir : non intellego, cur (gratiam) reconciliatam esse dicas, quæ numquam imminuta est Cic. Fam. 5, 2, 5, je ne vois pas pourquoi tu dis que les bons rapports ont été rétablis entre nous, quand ils n'ont jamais reçu d'atteinte : cf. Cic. Att. 1, 11, 1 ; reconciliata gratia Cic. Mil. 21, réconciliation ; existimationem judiciorum amissam reconciliare Cic. Verr. 1, 1, 2, rendre aux tribunaux leur réputation perdue ; laboris detrimentum virtute militum reconciliatur Cæs. C. 2, 15, 4, la perte du travail est réparée par l'énergie des soldats ; gratiam cum fratre Liv. 29, 30, 10, reprendre les bonnes relations avec son frère ; concordiam, amicitiam Liv. 2, 32, 7 ; 8, 2, 2, rétablir l'harmonie, l'amitié ; pacem Nep. Thras. 3, 2, rétablir la paix 2 ramener : a) aliquem domum Pl. Capt. 33, ramener qqn au logis, cf. Pl. Capt. 168 ; si hujus huc reconciliasso in libertatem filium Pl. Capt. 576, si je ramène ici son fils libre ; b) [fig.] réconcilier : inimicos in gratiam Cic. Domo 129, ramener des ennemis à des relations amicales ; animum patris sui sorori tuæ reconciliavit Cic. Att. 6, 7, 1, il a ramené à ta sœur les sentiments de son père = il a raccommodé son père avec ta sœur ; voluntatem senatus nobis Cic. Fam. 1, 2, 1, ramener à nous la bonne volonté du sénat ; militum animos imperatori Liv. 8, 36, 7, ramener les soldats à leur général ; Parum insulam oratione Nep. Milt. 7, 2, ramener à soi (regagner) par la parole l'île de Paros ; te ut plane Dejotaro reconciliet oratio mea Cic. Dej. 35, [il s'agit] que mon discours te ramène complètement à Déjotarus, te réconcilie avec Déjotarus, cf. Cic. Prov. 21 ; Sulla 35. → fut. reconciliasso = reconciliavero Pl. Capt. 576, d'où l'inf. reconciliassere = reconciliaturum esse Pl. Capt. 168.